REFLEXION

Alger : 15 ans de réclusion pour homicide volontaire



Une bagarre  a éclaté  entre deux individus, dont l'un est prénommé Lotfi âgé de 35 ans, et l'autre  Rachid âgé de 40 ans, a été fatale pour l'un des adversaires, qui a malheureusement perdu la vie. A l'aide  d'un bâton, Rachid  a frappé Lotfi de toutes ses forces, et ne s'est arrêté que lorsqu’il constata avec effroi que Lotfi nageant dans une mare de sang ne bougeait  plus, il venait de mourir. Le criminel s’enfuit et abandonne la victime. Alertés, les policiers se déplacent sur le lieu indiqué et ne tardent point à arrêter l'assassin qu'ils finissent par identifier .Tout au long de son interrogatoire par la présidente, le coupable ne cessera de réitérer ses regrets qu'il ne savait pas ce qu'il faisait, et qu'il ne voulait pas le tuer. Après quelques heures de délibérations, le tribunal criminel rend son verdict et condamne  l'assassin à 15 ans de réclusion criminelle.                 

L.Ammar
Dimanche 30 Novembre 2014 - 17:32
Lu 155 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+