REFLEXION

Al-Qaïda au Maghreb revendique plusieurs attaques en Algérie. Cinq terroristes abattus à Bejaia et Tizi Ouzou



Al-Qaïda au Maghreb revendique plusieurs attaques en Algérie. Cinq  terroristes  abattus   à Bejaia et  Tizi Ouzou
Au moins quatre terroristes ont été abattus, dans la nuit de mercredi à jeudi, par les militaires près de Tichy, une station balnéaire située à une quinzaine de kilomètres l'Est de Bejaia, selon un bilan obtenu par tsa-algerie.com de sources sécuritaires locales.
Les terroristes ont été tués au cours d'une opération de ratissage déclenchée suite à des informations parvenues aux militaires sur la présence d'un groupe armée dans cette région touristique, selon la même source. C'est la première fois depuis plusieurs années que des terroristes sont tués dans cette zone, réputée calme et très prisée des estivants à la recherche de sécurité pendant les vacances.Par ailleurs, l'armée a renforcé sa présence à travers plusieurs points stratégiques dans la wilaya de Bejaia. Encerclés dans les massifs forestiers de Tizi Ouzou, les terroristes tentent de fuir vers d'autres régions où les forces de sécurité sont moins présentes, pour commettre des attentats spectaculaires et desserrer l'étau sur leurs acolytes.
L'opération antiterroriste menée, dans la nuit de mercredi à jeudi, par des forces de sécurité dans la région de Bourihane entre les communes de Boukhelifa et Tichy, à une vingtaine de kilomètre à l'Est de la wilaya de Béjaia, a ciblé un groupe composé d'au moins sept islamistes armés. Ces derniers venaient, selon des sources sécuritaires, de Jijel et tentaient de transiter vers les maquis situés entre de Tizi Ouzou et Béjaia. Ils auraient fui une opération de ratissage menée depuis quelques jours par les forces de sécurité dans les monts de Teksana, dans la wilaya de Jijel.

Selon les sources les membres du groupe armé ont été trahis par une communication téléphonique échangée avec des islamistes armés appartenant à un autre groupe. Grâce à cet élément, les forces de sécurité ont réussi à les localiser avec précision dans la zone où ils se trouvaient, garantissant ainsi le succès de l'opération. En réalité, cette zone est connue pour être le couloir emprunté par les membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) pour se déplacer entre les monts de l'est et du centre du pays. Selon des sources locales, l'accrochage aurait fait également des victimes parmi les forces de sécurité. Mais tsa-algerie.com n'a pas pu confirmer l'information de sources sécuritaires.
Cette opération des forces de sécurité a été précédée par un déploiement des éléments de l'armée nationale à Béjaia. Les forces de sécurité déployées sur le terrain ont également changé certaines de leurs positions conformément au nouveau dispositif sécuritaire mis en place après la dernière série d'attaques meurtrières contre des patrouilles de divers corps de sécurité à l'est et au centre du pays.

Un terroriste abattu près de Tizi Ouzou

Les forces de sécurité intensifient la guerre contre le terrorisme. Un islamiste armé a été abattu dans une embuscade des services de sécurité vendredi aux environs de 10 heures à Mazer dans la commune de Mizrana, à 35 km au nord du chef lieu de la wilaya de Tizi Ouzou a appris tsa-algerie.com de sources sécuritaires locales.

Les forces de sécurité stationnées dans la forêt de Mizrana ont été informées de la présence du terroriste dans cette région dense et difficile d'accès, connue pour être l'un des maquis de la branche d'Al Qaïda au Maghreb islamique. Une arme de type kalachnikov a été récupérée à l'issue de cette embuscade et le corps du terroriste a été acheminé vers la morgue du CHU de Tizi Ouzou pour les besoins de l'identification.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) Revendique plusieurs attaques en Algérie

Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), dans un communiqué daté de jeudi 6 août, affirme avoir tué et blessé plus de 114 membres des forces de sécurité dans au moins 21 attaques perpétrées entre le 2 juillet et le 5 août en Algérie. Les attentats ont été perpétrés dans plusieurs wilayas du pays : Tizi Ouzou, Boumerdès, Tipaza, Jijel, Skikda, Batna et Khenchela, selon le communiqué intitulé « les conquêtes et les victoires des Moudjahidine ».

Par ailleurs, AQMI revendique l'assassinat, le 23 juin dernier, du ressortissant américain Christopher Leggett dans la capitale mauritanienne Nouakchott. Selon AQMI, les deux auteurs de l'attentat appartiennent à la branche mauritanienne d'Al-Qaïda. Christopher Leggett a été tué car il était connu pour ses « activités d'évangélisation », affirme le communiqué d'Al-Qaïda..

AQMI ne donne aucune précision sur l'identité des auteurs de l'attentat. Mais deux combattants islamistes, auteurs présumés de de cette attaque ont été arrêtés le 17 juillet par les autorités mauritaniennes.

. .
Samedi 8 Août 2009 - 08:00
Lu 930 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+