REFLEXION

Ain Témouchent : Saisie de 60 000 euros et 7600 dollars en fausse coupures


Après des investigations en continu qui ont duré plus de 20 jours, les éléments de la sureté de daïra d’El Amria, wilaya d’Ain Témouchent ont réussi ce samedi à mettre hors d’état de nuire 02 personnes d’un réseau spécialisé dans le trafic de billets de banque en monnaie nationale et en devises, conduit par deux ressortissants africains qui ont créé un atelier secret à Oran, et écoulé d’importantes sommes à la wilaya d’Ain Témouchent a-t-on appris de sources concordantes.



 Les services de sécurité ont élargi leur compétence à la wilaya d’Oran après l’arrestation d’un  jeune homme âgé de 35 ans, en possession de fausse monnaie, qui a dénoncé lors de son interrogatoire, ses deux fournisseurs principaux où il entretenait des  relations avec eux, par le réseau social « Skype » pour réaliser ses opérations, qui se trouvaient au niveau de la gare ferroviaire à Hai Plateau à Oran, car il s’agit de deux jeunes hommes, des ressortissants africains, l’un du Mali, et l’autre du Centre-Afrique, qui sont entrés en  territoire national avec de faux papiers, et qui ont élargie leur activité dans la le trafic de billets de banque en devises et en monnaie national à travers l’ouest algérien a-t-on ajouté. Les deux suspects ont été arrêtés en possession de grosses sommes d’argent falsifiées en devise prête à être écoulées sur le marché, que les services de sécurité avaient estimées à 60 milleeuros, et un autre montant de 7.600 dollars en fausses coupures, en plus de 15 millions en faux billets en monnaie nationale, sans compter une autre somme de 70 millions de centimes en vrais billets que les mis en cause avaient réussi à les échanger contre des faux billets a-t-on mentionné. Les mêmes éléments de la police ont réussi après une fouille minutieuse à découvrir 6500 coupures en papier prêtes à être falsifiées, en plus de produits chimiques utilisés dans le trafic de d’argent, et une machine à compter les billets. Après la procédure d’usage, les suspects ont été présentés avant-hier devant le procureur de la République prés le tribunal d’El Amria  qui a ordonné de les placer en détention préventive a-t-on précisé.

 

Touffik
Dimanche 8 Mars 2015 - 19:32
Lu 352 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+