REFLEXION

Ain Temouchent : Plus de 4000 cancéreux dont 140 non assurés

Selon les informations recueillies, il existe un nombre de 4000 cancéreux et cancéreuses dont 140 sont dépourvus et non assurés et ne possédant pas de carte « Chiffa » , qui sont dans leur grande majorité pères et enfants de familles nécessiteuses, c’est-à-dire sans aucune ressource , et trouvent de très grandes difficultés pour s’acquitter des charges et des frais liés aux besoins quotidiens de nourriture, vestimentaires, du loyer , du gaz et de l’électricité, alourdies lourdement par celles du traitement de leur maladie du cancer .



L’association des cancéreux a lancé un appel par le biais de l’émission radiophonique hebdomadaire « pont de la Pitié « (Jassr El Rahma) présentée par la journaliste madame Naima Tayeb Bouri » , aux services compétents de la Direction de l’Action Sociale (DAS) de la wilaya d’Ain-Temouchent de prendre en charge les cancéreux et les cancéreuses notamment par la délivrance de la carte « Chiffa ». Il a été demandé le renforcement des hôpitaux implantés à travers la wilaya d’Ain-Temouchent notamment ceux de Béni-Saf, et de Hammam-Bou-hadjar par des médecins radiologues, des techniciens opérant les équipements de l’appareil radiographique « Scanner «  afin qu’il régresse la forte demande du service d’oncologie de l’hôpital » Docteur Benzerdjeb »   d’Ain-Temouchent qui reçoit non seulement les malades de la wilaya mais d’autres wilayas de tout l’ouest du Pays. Cette émission  radiophonique qui  est suivie avec une grande attention  et émotion  non seulement par les auditeurs et les auditrices de la wilaya d’Ain-Temouchent mais aussi par ceux et celles des autres wilayas de l’Ouest du Pays voire même celles du centre, de l’Est et du Sud du pays qui louent fortement  les efforts de cette journaliste  qui ne cesse de se rapprocher de plus en plus auprès des malades chroniques, des familles nécessiteuses , dans un objectif de semer un climat d’entraide , de solidarité  et de tolérance , comme l’exige notre religion et notre humanité. Rappelons que durant cette émission de la radio régionale d’Ain-Temouchent , un malade Cheik Abdelkrim, demeurant à Ain-Temouchent, ayant exercé en qualité de marchand de fruits et de légumes ,  et actuellement , se trouve sans ressources, car la maladie du cancer , l’a handicapé moralement et physiquement, sans oublier la jeune fille collégienne âgée de 13 ans, à Ain-Kihal  , distante de 15 kilomètres du chef-lieu de wilaya d’Ain-Temouchent ,qui souffre d’un cancer qui l’a alitée tout en lui causant de grandes douleurs au niveau de sa tête .Rappelons que plusieurs âmes charitables de la région d’Ain-Temouchent et de toutes les wilayas de l’ouest et celles de tout le pays  ont marqué leur intervention par des dons financiers aux malades cancéreux.                                                        
 

B.Abdelgheffar
Dimanche 27 Janvier 2013 - 00:00
Lu 165 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+