REFLEXION

Ain Temouchent : Les pratiques pédagogiques à l’étude au CUAT

L’amphithéâtre du centre universitaire d’Ain-Temouchent a abrité, le 07 mai 2013, une journée d’étude sur les pratiques pédagogiques liées au système de l’enseignement supérieur Licence –Master- Doctorat (LMD), en matière de lettres et de langues, organisée par le département des lettres et des langues du centre universitaire.



Ont pris part aux travaux de cette rencontre régionale les professeurs des lettres et des langues des universités de Tlemcen, Sidi Bel Abbès, Blida et Ain-Témouchent. Après la courte allocution d’ouverture de M. Bekkouche Abdelmalek, directeur du CUAT qui a souhaité la bienvenue à l’assistance et aux hôtes venus des différentes wilayas du pays, tout en mesurant l’importance de cette journée d’étude liée à la pratique pédagogique qui va permettre aux professeurs universitaires présents d’enrichir leur connaissances et expériences pédagogiques. Cette courte allocution a été suivie par celles du président du comité scientifique et du président de cette conférence, qui ont également souligné l’importance et les bienfaits de ce genre de journées d’études. Ensuite, il a été  enregistré des communications titrées «  la relation entre l’enseignement supérieur et le reste des cycles des enseignements en matière de langue arabe, par le Dr Mounsi Habib  de l’université de Sidi Bel Abbès  suivie d’une intervention en anglais « enhancing students litérary and cultural competence in EFL teaching : case of LMD  »  de Kerroudj nouredine de la même université de Sidi Bel Abbès. La troisième intervention a été présentée par la demoiselle Mokadem Khadidja intitulée « quel référentiel pour les paliers 1 et 2 dans le cadre de la licence LMD », et celle titrée en anglais «  ICT in an EFL classroom. » En marge des travaux de cette journée d’étude, le journal s’est rapproché auprès de M. Bouterfes Belabbès, directeur de l’institut des lettres et des langues du centre universitaire d’Ain-Temouchent qui nous a dit que cette journée d’études sur les pratiques pédagogiques liées au système LMD  va nous permettre de faire état des lieux, de cerner les problèmes rencontrés, faire un travail comparatif sur la pédagogie entre les différentes universités représentées dans ces travaux, comment l’interculturel peut agir dans la formation de l’étudiant en langue étrangère, installation des compétences langagières en vue de l’intégration de l’étudiant dans le système socio-économique, la pédagogie spécifique pour la formation personnalisante, la spécificité de l’enseignement universitaire dans le monde moderne, les moyens utilisés de l’enseignement LMD  dans l’université Algérienne, les licences professionnalisantes  et leur relation avec le système socio-économique. Rappelons que les travaux de cette journée se poursuivent  et seront clôturés par des recommandations à caractère pédagogique  dans l’après-midi de la même journée.

B.Abdelgheffar
Mardi 7 Mai 2013 - 22:00
Lu 563 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+