REFLEXION

Ain Sidi Cherif :Un sexagénaire poignardé et délesté de son véhicule

Rien ne semble arrêter les malfaiteurs armés d’épées et de sabres qui ne cherchent qu’à se faire de l’argent facile en usant de moyens maléfiques afin de mettre la vie d’autrui en danger, allant parfois jusqu’à la mort.



Ain Sidi Cherif :Un sexagénaire poignardé et délesté de son véhicule
En effet,  dans  la journée d’avant-hier, vers 8 heures du matin, un sexagénaire  répondant aux initiales H.B a été  sauvagement poignardé et  délesté de son véhicule de marque  « Clio Classic »,  par  deux malfrats armés de sabres et d’épées et ce au niveau de la localité d’Ain Sidi Cherif relevant administrativement de la commune de Mesra. La victime  à bord de son véhicule,  empruntait    la route à  destination d’Ain Sidi Cherif, elle  a croisé  sur son chemin  deux  jeunes  qui  faisaient de l’autostop.  Le malheureux  chauffeur,  l’air  impassible  ne se doutait de rien de ce qui  allait  lui arriver, s’est arrêté pour  amener les deux jeunes , ces deux derniers  après avoir  pris place dans la voiture  qui a repris  son chemin,  ils ont tenté  de mettre  le chauffeur  en confiance afin qu’il ne se douta de rien.  Après quelques kilomètres traversés, les deux passagers  passent à l’acte de la bête immonde  et agressent  sauvagement  à l’aide d’armes blanche  le propriétaire du véhicule  en lui portant  plusieurs coups de couteaux  au  niveau de la poitrine, au coup et à la main. Les deux charognes  ne se contentant  point  de leur rage, ils ont mordu  méchamment  la victime à l’oreille  qui allait presque s’arracher.  Une fois la voiture immobilisée sur le lieu désert,  les deux assaillants  balancèrent la victime  en dehors de la voiture, au moment  ou l’un deux  pris le volant  et s’envolèrent  tous les deux vers une destination inconnue.  Blessée  par  6 coups douloureux, le corps ensanglanté,  la victime tenta de se lever   cahin caha  pour aller chercher de l’aide.  Cette dernière après une longue distance traversée en titubant,  elle  sera  secourue   par  un  automobiliste qui  l’avait emmenée  vers   le centre de santé  le plus proche.  Vu la gravité de ses blessures, elle  a été  transférée vers les UMC de Tijditt, ou  elle a subi les soins nécessaires.  Une enquête a été ouverte par les services de sécurité  afin d’identifier et arrêter les auteurs de cette agression sauvage.      

Rym.B
Mardi 11 Septembre 2012 - 23:00
Lu 542 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par Mimosa le 12/09/2012 12:04
Mais pourquoi BON SANG s'arrêter et les faire monter alors que chaque jour on entend des histoires d'agression......De toute façon, ils se croient les plus forts et je crois qu'ils ont raison puisque la sécurité est totalement absente dans ce pays..Qu'ils fassent ce qu'ils veulent...Il faut qu'on se prépare à tout à chaque fois qu'on sort de chez nous sachant qu'on n'est pas en sécurité ou être armé pour pouvoir ce défendre...C'est grave d'en arriver là..si c'était le soir ou dans les quartiers dangereux je comprendrai mais en plein jour et partout dans la ville ou autre c'est .......

2.Posté par freeman le 14/09/2012 00:49
merci reflexion ca fait deux ans que j ai pas mis les pieds dans ce pseudo pays et c'est pas pour demain

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+