REFLEXION

Ah…Mon maire !



Il y a quelques mois, mon maire a été condamné pour dilapidation de deniers publics. Je ne vais pas entrer dans les détails du où, comment et pourquoi, car ça ne soulage pas la peine de voir son maire traverser une épreuve comme celle-là. Par contre, je vais vous dire qu'il va bien et que nous avons toutes les raisons de rester calmes, concentrés et positifs. Inutile d'ajouter, que lorsque votre maire est condamné, c'est votre univers entier qui est sens dessus dessous. Annoncer la nouvelle à la famille et aux amis du maire est difficile. Mais, il est encore plus difficile d'entendre certaines réponses. Bien que certaines réactions soient exactement ce que l'on veut et ce que l'on a besoin d'entendre, d'autres ne devraient pas avoir lieu. J'ai compris que beaucoup de gens sont mal à l'aise et ne savent véritablement pas comment réconforter un maire qui traverse ce genre de difficultés, alors je vais partager avec vous ce que j'ai appris afin que ce soit plus simple pour tout le monde. Voici ce qu'il ne faut pas dire à quelqu'un qui vient d'apprendre que son maire a condamné à la prison. Je me rends compte qu'à présent vous devez vous demander "alors qu'est-ce qu'on devrait dire ?" même si je ne suis pas contre vous entendre dire ce qui vous avez sur le cœur, je dois vous avouer que pour moi les mots les plus réconfortants sont les plus simples comme "cela lui servira de leçon". Je ne suis pas un super-héros. Je suis un citoyen, et je fais ce que tout citoyen aurait fait à ma place - absolument tout ce qui est en mon pouvoir pour que mon maire paye ses dérives. Quand les gens me disent que je suis fort, j'ai le sentiment qu'ils pensent que je vais me rouler en boule et pleurer sans discontinuer.

Riad
Dimanche 10 Novembre 2013 - 17:17
Lu 83 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+