REFLEXION

Affaire de la dilapidation de 222 millions de DA D’Algérie Télécom : 8 à 10 ans de prison ferme requis contre les accusés



Le procureur général près le tribunal criminel près la Cour d'Alger a requis, mardi à Alger, des peines allant de 8 à 10 ans de prison ferme, assorties d'une amende de 1 million DA contre 11 accusés pour dilapidation de deniers publics de l'entreprise Algérie Télécom (AT) estimés à 222 millions DA. Ce procès intervient suite à l'appel introduit par la défense auprès de la Cour suprême concernant le jugement prononcé en 2007 par le tribunal d'El Harrach qui a condamné les mis en cause à des peines allant de 7 à 5 ans de prison, ferme assorties d'amendes pour dilapidation de deniers publics de l'entreprise Algérie Télécom.

. .
Jeudi 15 Octobre 2009 - 00:06
Lu 359 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+