REFLEXION

Affaire de corruption liée à l’attribution d’un logement social à Tiaret. L’épouse du S.G de la daira de Tiaret condamnée à 2 ans de prison.



Affaire de  corruption liée à l’attribution d’un logement  social à Tiaret.  L’épouse du S.G de la daira de Tiaret condamnée à 2 ans de prison.
Tiaret a beaucoup souffert de la tchipa qui a gangrené la société. Un mal qui s’accentue au fil des jours en raison des difficultés de la prise en flagrant délit, mais lorsque le citoyen ose dénoncer, la justice indépendante prend sérieusement l’affaire en main. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé et sans s’étaler sur les tenants et les aboutissants de cette scandaleuse affaire devenue une première du genre pour la dénonciation de la corruption. La cour de Tiaret a lancé le signal à l’adresse des citoyens. Il y a lieu de comprendre le message, pour le citoyen. Dénoncez et présentez des preuves irréfutables et ne vous découragez pas. La preuve en est le verdict rendu public par la cour de Tiaret, qui vient de relaxer le S.G de la daïra, quant à sa femme, elle a été condamnée à 2 ans de prison ferme et à 10 Millions d’amende. Le périple de la corruption finit toujours très mal. D’autres têtes vont certainement tomber. Wait and see.






Elias Ghrib.
Mardi 12 Mai 2009 - 08:08
Lu 508 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+