REFLEXION

Abdelhak Layada fondateur GIA échappe à une tentative d’attentat



Abdelhak Layada  fondateur GIA échappe à une tentative d’attentat
Les forces de sécurité ont désamorcé, dimanche 5 avril dans la matinée, une bombe placée à proximité du domicile d'un des fondateurs du Groupe islamique armé (GIA), Abdelhak Layada, à Alger, L'engin explosif a été placé dans un colis qui contenait également un morceau de linceul et un savon, selon la même source. La bombe devait cibler Lyada et son chauffeur.Les soupçons se dirigent vers le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), devenu Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) qui cible les repentis favorables à la réconciliation nationale. Condamné à mort après son extradition par le Maroc, Abdelhak Layada a été relâché en mars 2006 dans le cadre de la réconciliation nationale. Depuis, il soutient le projet du président Bouteflika visant à convaincre les islamistes encore au maquis à déposer leurs armes.


. .
Lundi 6 Avril 2009 - 00:25
Lu 1055 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+