REFLEXION

AYANT ASSENE UN COUP DE RASOIR A SON VOISIN DEVANT LE TRIBUNAL : L’auteur écope de 5 ans de prison



Le tribunal criminel prés la cour d’Alger a eu à traiter une affaire de tentative d’homicide qui s’est déroulée en face du bureau du procureur prés le tribunal d’El Harrach. L’inculpé avait tenté de liquider la victime devant le tribunal d’El Harrach en exhibant une lame de rasoir avant de tenter de l’égorger si ce n’est l’intervention rapide et musclée des agents de sécurité.
Accusé pour homicide volontaire avec préméditation, le mis en cause a donc été condamné avant-hier par le tribunal criminel à 5 ans de prison ferme. Quant au procureur général a requis la peine de 15 ans de réclusion criminelle.
L’inculpé est condamné également au versement d'une amende de 200 000 DA à titre de dédommagement. La genèse de l'affaire remonte au 27 juillet 2009 durant laquelle H. S. avait déposé une plainte contre son voisin A. S., muni d’un certificat d'incapacité de 15 jours. La plainte est survenue suite à une bagarre entre la victime et son voisin, ce dernier qui lui avait asséné plusieurs coups violents. Les services de sécurité ont immédiatement interpellé le pseudo agresseur qui, après son interrogatoire a été présenté devant le juge d'instruction.
L’animosité entre les deux belligérants avait pris une autre tournure à la leur sortie du tribunal. Alors qu’une vive altercation verbale s’embrasa. La colère monte et très vite, l'altercation verbale bifurque en rixe. C'est à ce moment là que la victime, H. S. asséna un coup violent de rasoir en direction du cou de son voisin. A. S. qui s'effondra pour se retrouver à l’hôpital. H. S. qui était victime devient tout à coup inculpé et se retrouve du coup incarcéré par le juge d'instruction. Lors de l'audience et dans un réquisitoire très sévère, le procureur avait mis l’accent sur le caractère de préméditation entourant les faits qui de surcroit se sont déroulées devant le tribunal et avait requis une peine de 15 années de réclusion criminelle.
Après délibération, le tribunal a condamné le mis en cause H.S. à 5 ans de prison ferme.

Slimane
Mardi 6 Avril 2010 - 10:46
Lu 393 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+