REFLEXION

AUDITION DU MINISTRE DES TRANSPORTS PAR BOUTEFLIKA : Les retards dans les projets passés sous silence

Après une pause de quatre jours, le Président de la République a repris ses auditions du ramadhan consacrées aux activités des Ministres. Des auditions qui se ressemblent dans leur contenu.



AUDITION DU MINISTRE DES TRANSPORTS PAR BOUTEFLIKA : Les retards dans les projets  passés sous silence
Lundi, il a présidé une réunion restreinte avec Mr.Amar Tou, consacrée au secteur des transports, selon un communiqué de la présidence de la République. Dans son exposé, Mr.Amar Tou s’est longuement étalé sur les « projets réalisés ». Mais aucun mot sur les retards mis dans la réalisation de certains projets, notamment ceux du métro et du tramway. Amar Tou a indiqué que la mise en service du métro d'Alger et la réception du deuxième tronçon du tramway d'Alger cité Mokhtar Zerhouni (Bab Ezzouar) les Fusillés (Hussein Dey) sont prévues respectivement en novembre 2011 et à la fin de l'année 2011. Dans le domaine des chemins de fer, le Ministre des Transports a indiqué que le réseau national est passé de 1769 km à fin 2008 à 3919 km en 2011. Pour les projets en cours de réalisation, ils englobent un total de plus de 1550 km répartis entre la rocade nord et celle des Hauts Plateaux. Quatorze autres projets sont en cours de réalisation en dédoublement et/ou modernisation et électrification des lignes existantes, dont l'achèvement concrétisera la connexion de la rocade des Hauts Plateaux avec la rocade nord, selon le Ministre. Amar Tou a également évoqué l’introduction de nouveaux types de train et de systèmes modernes de signalisation et de télécommunications ferroviaires. Concernant le renforcement et le rajeunissement de la flotte de la compagnie Air Algérie, le Ministre a fait part de l’acquisition de 9 nouveaux appareils. En outre, un centre de formation du personnel aéroportuaire a été mis en place en mars 2011 au niveau de l'aéroport d'Alger, pour répondre aux besoins de formation de l'ensemble des aéroports algériens. Autres réalisations du secteur, selon Amar Tou : la réception de certaines aérogares, la création de nouveaux établissements pour la gestion du transport dans les wilayas et l’acquisition de remorqueurs pour le transport maritime. Dans une intervention laconique, le Président Bouteflika s'est félicité de « la concrétisation du programme ferroviaire appréciable retenu ». « La densification du réseau de communications contribue à un développement économique et social significatif du pays », a t il dit selon les propos rapportés par l’APS, ajoutant que « la modernisation des infrastructures doit impérativement s'accompagner d'une amélioration des prestations ». Le Président a enfin instruit le gouvernement de veiller au renforcement de la sécurité des usagers de la route.

Ismain
Vendredi 12 Août 2011 - 11:10
Lu 385 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+