REFLEXION

AU PREMIER JOUR DU RAMADHAN : Le croissant rouge au rendez-vous

Les responsables étaient à pied d’œuvre hier dès 8H30 du matin au niveau du restaurant du croissant rouge, sis au quartier de la pépinière. La salle a été complètement repeinte en vert clair, ce qui donne à l’endroit plus de chaleur.



AU PREMIER JOUR DU RAMADHAN : Le croissant rouge au rendez-vous
Les responsables du croissant rouge ont aussi pensé à acheter de nouvelles tables et chaises aux couleurs blanches ainsi que des fontaines fraiches pour permettre aux démunis d’avoir de l’eau fraiche en ce mois sacré, qui intervient en pleine saison estivale. Beaucoup de bénévoles sont venus tôt le matin pour nettoyer la salle et les ustensiles de cuisine, c’est le cuisinier de la wilaya, qui s’est porté volontaire pour faire la cuisine cette année et ce geste a tellement fait plaisir au président du bureau de wilaya de Mostaganem, qui était le premier sur place, aux environs de 8h30 du matin. Grâce aux premiers dons collectés par l’infatigable Bouabdellah, secrétaire général de l’association et qui chaque matin se déplace à Souk Ellil pour se rapprocher des bienfaiteurs qui n’hésitent jamais à aider les démunis en ce mois de piété. Le menu de la première journée était très varié, en plus de la Hrira, les démunis ont eu droit à un plat à base de viande et de champignons, des pruneaux et un hors d’œuvre varié, comme désert, une limonade bien fraiche. L’ambiance était festive et la plupart étaient heureux d’être là car les bénévoles font de leur mieux pour mettre tout le monde à l’aise. Les différents sketchs proposés au moment du f’tour ont mis encore plus d’ambiance au niveau de la salle. Le docteur Khelifa est satisfait jusque là et il reconnait que sans le travail titanesque des bénévoles, peu d’actions auraient été concrétisées jusque là, il est aussi satisfait du soutien moral et financier du wali, qui a rendu visite aux membres du bureau de wilaya lors de l’après midi du 26 juillet, il s’est longuement entretenu avec les différents membres et bénévoles et a promis d’être à l’écoute des doléances du croissant rouge pas seulement en ce mois sacré de ramadhan mais toute l’année car il estime que le travail humanitaire mérite plus d’attention et plus d’encouragements.

Mihoub
Mercredi 3 Août 2011 - 12:33
Lu 318 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+