REFLEXION

AU MOINS CINQ MORTS ET DES DIZAINES DE BLESSES : Un vendredi meurtrier à Oran



Vendredi dernier était une journée particulière, marquée par de nombreux accidents enregistrés au niveau de plusieurs coins de la wilaya d’Oran, ayant fait au mois cinq morts et près d’une centaine de blessés, dont les causes sont liées à l’excès  de vitesse et le non respect du code  de la route. Ainsi, un accident spectaculaire  au niveau  de la pénétrante de Ras El Aïn a fait un mort et quatre blessés, dont  une femme évacuée aux urgences de l’hôpital d’Oran dans un état grave, où le conducteur a fait plusieurs tonneaux, et ce, suite à l’excès de vitesse. Non loin de là,  un autre accident similaire à Sidi El Houari a fait trois morts, évacués ensuite vers le service de la médecine légale du CHUO. A l’ouest de la ville et plus précisément à El Hassi, un autre accident perpétré par un conducteur de bus a fait également au moins vingt- quatre blessés, évacués par les éléments de la Protection civile vers le service des urgences de l’hôpital d’Oran.Ces accidents intervenaient quelques heures après celui de Saint –Rémy, où un bus s’était renversé, faisant trente-cinq blessés, dont sept se trouvant dans un état grave. Un bus de la ligne 39 s’était renversé  après que le conducteur ait perdu le contrôle de son véhicule, avant de finir sa course dans un ravin. Alertés, les éléments de la Protection civile et ceux du  SAMU ont dépêché plusieurs unités pour secourir les blessés, dont sept enfants âgés entre 11 et 13 ans, ainsi que 11 femmes.  Les services de la Protection civile ont évacué les blessés aux services d’urgence du centre hospitalo-universitaire d’Oran, alors que les services de la Gendarmerie nationale compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet accident dramatique. Selon les dernières informations émanant de l’hôpital durant la matinée, 7 blessés sont dans un état critique, alors que les premiers éléments ont fait état que l’accident est dû à un excès de vitesse. Il est à noter que la scène terrible de l’accident a plongé en émoi les habitants de la localité de Saint Rémy qui sont arrivés les premiers sur les lieux du drame. Quelques instants auparavant, un autre accident survenu à Gambetta a fait un mort. La victime a été percutée de plein fouet par un chauffard. Son corps a été évacué vers le service de la médecine légale de l’hôpital d’Oran. Une enquête a été ouverte par les éléments des services de sécurité. Ainsi, en une journée, le nombre de décès a presque  égalé le nombre du premier trimestre, où on a enregistré 6 morts et 75 blessés pour 65 accidents. Pour rappel, un plan performant a été mis en place pour réduire le nombre d’accidents de la circulation à travers l’installation de caméras à travers les artères et l’intervention des agents pour désengorger le trafic routier, mais le facteur humain demeure la principale cause, en raison du non respect du code de la route. Une chambre d’opérations dotée de technologies sophistiquées se trouve au niveau de l’ordre public chargé de la sécurité routière, en collaboration avec les acteurs concernés, en vue d’une intervention rapide en cas d’accident.          
 

MedjadjiH
Lundi 1 Juillet 2013 - 09:08
Lu 153 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+