REFLEXION

ATTAQUE TERRORISTE DE TIGUENTOURINE : La justice reprend l’affaire de nouveau



Le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed a parachevé l’enquête avec les trois terroristes ayant mis en œuvre l'attentat terroriste perpétré au mois de janvier dans un complexe de production de gaz naturel à Tiguentourine. En effet, les trois terroristes arrêtés ont été soumis à une enquête approfondie, ainsi aucun aveu n’a été encore dévoilé par les autorités judiciaires. Echorouk a rapporté  de sources bien informées que les victimes se sont constituées partie civile dans l’affaire pour exiger des dommages et intérêts, témoigneront dans les prochains jours. Pour rappel, quarante personnes ont été tuées dans l’acte terroriste perpétré le 16 janvier 2013, dont cinq employés de Statoil. Au total, près de 800 personnes se trouvaient à l’intérieur du complexe gazier lorsque l’attaque s’est produite. En effet, la base de vie du complexe gazier de Tiguentourine à In Amenas a été baptisée du nom de Mohamed-Amine Lahmar, chahid du devoir, et seul victime algérienne d’un acte lâche.    

Nadine
Dimanche 5 Janvier 2014 - 17:24
Lu 390 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+