REFLEXION

ATTAQUE DE BAMAKO : Les sept otages algériens libérés



Dès l’annonce de l’attaque terroriste et de la prise d’otage à l’hôtel Radisson de Bamako, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui suit d’heure en heure, l’évolution de la situation, a demandé la mise en place immédiate d’une cellule de crise au niveau du ministère des Affaires étrangères afin de recueillir l’ensemble des informations sur cette attaque et ses implications », indique un communiqué du ministère diffusé via l’agence officielle APS. Une délégation officielle algérienne, hébergée à l’hôtel Radisson à Bamako (Mali), prise en otage vendredi matin par un groupe d’assaillants, a été libérée et ses six cadres de l’État sont sains et saufs, a déclaré Ramtane Lamamra, ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, cité par l’APS. La libération de cette délégation, composée notamment de diplomates, est intervenue grâce à l’action des forces combinées de la Mission des Nations-Unies au Mali (Minusma) et des forces armées maliennes, a-t-il précisé, ajoutant qu’un septième ressortissant algérien, cadre dans une entreprise française, a été également exfiltré lors de cet assaut. Rappelons qu’au moins trois otages ont été tués dans l’attaque de Bamako et que des ressortissants chinois et des employés de la compagnie Turkish Airlines figurent parmi les otages.                     

Salim
Vendredi 20 Novembre 2015 - 16:45
Lu 178 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+