REFLEXION

ATTAQUE D’UN DEPOT DE BOISSONS ALCOOLISEES A TIARET : Il déleste le propriétaire de son arme et tue son fils

Les émeutes continuent à Tiaret et ont pris une autre tournure, celle de l’affrontement avec les forces de l’ordre. Ces derniers sont devenus de plus en plus violents, eu égard aux conséquences qui se sont soldées par la mort d’un jeune adolescent.



ATTAQUE D’UN DEPOT DE BOISSONS ALCOOLISEES A TIARET : Il déleste le propriétaire de son arme et tue son fils
La nuit  du  8 au 9 janvier  a connu   des  affrontements les  plus  violents depuis  le  jeudi passé. Vers  22 heures le propriétaire d’un dépôt de boissons alcoolisées voulant repousser les  émeutiers  qui voulaient saccager son magasin, a été blessé mortellement  par  une  balle tirée par  l’un  des  manifestants. Selon des témoins  oculaires, l’arme  utilisée  appartient  au père  de  la  victime. L’auteur, profitant  de l’âge avancé du père, l’a délesté  de  son arme pour  commettre  ce  méfait. L’auteur  de  ce meurtre  connu par les voisins  fut vite  arrêté  et  conduit au  siège  de la police  judicaire. Lors  des violents  affrontements  devant l’hôpital de la  ville des policiers  ont  été blessés dont un dans  un état grave hospitalisé. Les  émeutiers  ont aussi investi le  siège de la SNTA où ils  ont tout détruit. Le siège  du  rectorat de l’université a été  saccagé. Les émeutes  se  sont  étendues aux   villes  éloignées  de  la  wilaya touchant les daïras  de  Ain Dheb  à 60 kilomètres au sud de Tiaret et Hamadia à 50 km à L’est  du chef-lieu  Wilaya.  Durant la même nuit plusieurs  jeunes ont barré  la  route  au  centre  ville d’Ain Dheb, les éléments  de la  gendarmerie nationale  déployés ont intervenu pour rétablir  la  circulation, un  affrontement s’en est  suivi avec  les manifestants en majorité des jeunes. Un lycée, la  bibliothèque de la commune ont  été  saccagés et vidés de leurs contenus (Micros  ordinateurs, livres et divers appareils qui s’y trouvaient). A  Sougueur , le  siège  de  l’APC, de la  Daïra  de la  BDL et  de la  recette  des  contributions ont subit des  dégâts  importants. A Mahdia  un lycée, le  siège  de  CNMA  et  celui  de  la  Sonelgaz ont été  aussi  saccagés durant cette  nuit. A Hammadia, la  salle  omnisport a  subi aussi  des  dégâts importants. Le  siège  de  l’APC de Tousnina n’a  pas  été  épargné  par  les  manifestants.

Fayçal
Lundi 10 Janvier 2011 - 10:35
Lu 889 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+