REFLEXION

ASSOCIATION EL AMEL DES DIABTIQUES : 17 000 personnes atteintes de diabète à Relizane

Selon le chiffre donné à la presse par monsieur Nour Eddine Boucetta, président de l’association El Amel des diabétiques dans la wilaya de Relizane et secrétaire général de l’association des personnes atteintes de diabète à l’échelle nationale, le nombre des nouvelles personnes qui débarquent dans la frange des malades du diabète a atteint 300 personnes durant l’année 2014 écoulée, ce qui élève le nombre des diabétiques dans la wilaya de Relizane à 17 000 personnes dont plus de 4000 enfants n’ayant pas dépassé l’âge de 16 ans.



Par ailleurs, le chiffre des malades au niveau national a atteint en décembre 2014 3.500. 000 personnes dont plus de 10% sont des enfants c’est dire environ 8% de la population est atteinte du malaise éternel du siècle. Ce chiffre replace l’Algérie parmi les premières nations très exposée à ce dilemme et qui était considérée jusqu'à une échéance très récente comme la maladie des fortunés. Selon monsieur Boucetta qui a rencontré   la presse locale à l’occasion de l’initiative de son association El Amel de distribuer  gracieusement  300 trousseaux scolaires aux écoliers démunies dont 150 enfants diabétiques, les raisons de cette croissance inquiétante des malades, qui avoisine 50 personnes par mois et par wilaya, sont le manque de dépistage qui pourrait s’il était effectué suivant les normes éviter toute atteinte de la maladie ainsi que le manque de sport pour les  jeunes notamment ce qui entraîne  des poids supplémentaires des corps et cela pourrait aboutir à la maladie. La problématique qui heurte les efforts de l’association, selon notre interlocuteur, c’est l’état de chômage dans lequel se trouve la quasi-totalité des malades ce qui empêche de les couvrir socialement d’où l’idée d’aider les chômeurs parmi cette frange, de les affecter dans les différents dispositifs de réinsertion socio professionnelle comme le filet social ou le pré-emploi afin de les prendre en charge sur le plan de la sécurité sociale et par voie de conséquence leur permettre d’en bénéficier de l’insuline.

Gana H.
Mardi 8 Septembre 2015 - 16:42
Lu 340 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+