REFLEXION

ASSOCIATION « AMIS DES MALADES » DE MOSTAGANEM : Une journée de sensibilisation sur l'épilepsie

L'association « Amis des malades » de Mostaganem a organisé, ce samedi, au niveau du centre islamique sis au quartier 400 logements une journée d’étude et de sensibilisation sous le thème « l’épilepsie sort de l’obscurité»



ASSOCIATION « AMIS DES MALADES » DE MOSTAGANEM : Une journée de sensibilisation sur l'épilepsie
L’épilepsie est une maladie nerveuse qui se manifeste par de brusques crises avec convulsions et perte de connaissance, accompagnée de troubles sensoriels, sensitifs ou psychiques, avec un chiffre qui avoisine les 70 à 80 mille cas recensés en Algérie. En effet, c’est ce qui a été expliqué en marge de cette journée, ouverte à tous, en présence de docteurs, de psychologues et de psychiatres ainsi que des malades épileptiques. En effet, l’association « Amis des malades » a programmé, à cette occasion, des conférences débats ayant pour thématique « l’épilepsie sort de l’obscurité». Le conférencier, le docteur Kacimi a ouvert le débat à travers son exposé : Qu’est ce que c’est l’épilepsie ? Le docteur a levé le voile sur la maladie de l'épilepsie avec la sensibilisation et la prévention qui restent les meilleurs garants de la guérison, sans oublier la conduite à tenir devant un épileptique, le diagnostic, les complications et le traitement ainsi que la prise en charge. La suite du programme était avec le docteur Belaroussi avec son intitulé : Est-ce que la maladie de l’épilepsie est un danger ? Ce dernier a mis en exergue que même certaines personnalités historiques à l’instar de Napoléon, Jeanne d’arc et Molière étaient épileptiques alors l’épilepsie n’entrave pas les ambitions des personnes atteintes de cette maladie à une exception, ne pas occuper des postes sensibles tels l’aviation, chauffeurs de transport en commun ou une carrière militaire…etc. car cela peut causer des dangers tantôt pour le malade que pour son entourage. La psychologue Mme Daho s’est étalée elle aussi sur l’épilepsie et le retard scolaire. En marge de cette journée, le président de l’association « Amis des malades », M. Benhammou Nasreddine a présenté les activités de l’association depuis sa création en 2007, avec des programmes d’aides aux différents malades, des visites à domicile, la prise en charge de 60 malades issus de familles démunies et des visites médicales pour les écoles éloignées. A noter que la dite association prévoit aussi un programme de visites scolaires dans la localité de Tazgait.

Bouziane Kamel
Lundi 25 Mars 2013 - 10:26
Lu 383 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+