REFLEXION

ASSEMBLEE POPULAIRE NATIONALE : La loi de finances votée le 13 novembre



La commission des finances de l’APN a tenu aujourd’hui une réunion consacrée à l’examen du projet de loi de finances pour 2014. Si elle n’a pas eu à décortiquer le document, elle a toutefois arrêté un programme de travail. C’est-à-dire un calendrier des auditions des personnes qu’elle estime avoir un lien avec le projet du budget de l’Etat. C’est ainsi qu’elle a décidé d’auditionner 14 ministres, dont justement celui des finances qu’elle recevra demain, lundi 7 octobre, pour qu’il présente son projet, au nom du gouvernement. La commission a également décidé d’auditionner le gouverneur de la Banque d’Algérie qui ne manquera pas de rappeler les dangers qui guettent le pays sur le plan financier, étant donné que la crise financière mondiale a un impacte sur notre pays, mais aussi le péril que représente la forte hausse des importations, et la baisse des recettes des hydrocarbures en raison de la baisse de la demande mondiale. Seront également conviés à la salle de réunion de la commission des finances le directeur général des impôts, les représentants de l’UGTA, ceux du patronat avec leur diversité ainsi que les directeurs de la CNAC, l’ANSEJ, l’ANGEM et tous les responsables ayant un lien avec les dispositifs d’aide à l’emploi, dont l’ANEM bien entendu. Contrairement à la tradition, cette fois-ci, la commission ne sera pas l’hôte du directeur général des douanes.                 

Ismain
Lundi 7 Octobre 2013 - 22:00
Lu 70 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+