REFLEXION

ASSASSINAT DE LA PETITE SOUNDOUS : Peine capitale pour la meurtrière



Le tribunal criminel près la cour de Blida a rendu, avant-hier,  son verdict dans l’affaire de l’assassinat, par strangulation à l’aide d’un foulard, de la petite Soundous, âgée de 8 ans.  L’accusée, l’épouse de l’oncle paternel de la victime, est revenue sur ses déclarations, faites lors de l’enquête de la  gendarmerie nationale où elle avait reconnu son crime. Au cours du procès, elle a nié les faits devant le président du tribunal criminel. En revanche, elle a avoué au procureur général qu’elle a commis son acte par « vengeance et jalousie » de la mère de la défunte. Le procureur général a requis la peine capitale et qualifié la meurtrière « d’assassin professionnel qui a agi avec sang froid ». Pour rappel,  le corps de la petite Soundous a été retrouvé dans l’armoire de la chambre de l’oncle paternel de la victime.        

Ismain
Mercredi 23 Octobre 2013 - 22:00
Lu 208 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+