REFLEXION

ARZEW : Vers la distribution de 1 100 pré-affectations de logements sociaux



En application des directives du Premier ministre, relatives à la distribution de tous les logements, achevés ou en cours d'achèvement, la daïra d'Arzew prévoit la distribution de plus de 1.000 pré-affectations de logements sociaux, aux bénéficiaires de la daïra, en fin de semaine ou au plus tard, au courant de la semaine prochaine. Selon des sources proches de l'APC d'Arzew, il est prévu la distribution de 1.100 pré-affectations pour des logements en cours de réalisation, répartis sur les sites de Haï Gourine (250 logements) et El Mohgoun (850 logements). Il y a lieu de signaler que les services de la daïra d'Arzew ont déjà procédé à l'attribution de plus de 200 logements sociaux pour des bénéficiaires qui résidaient dans des immeubles menaçant ruine. Nos sources indiquent, par ailleurs, que toutes les demandes ont fait l'objet d'une enquête approfondie par la Commission de daïra, ce qui a permis de rayer tous les demandeurs ayant déjà bénéficié d'un logement, d'une aide de l'Etat ou d'une parcelle de terrain à bâtir. D'autre part, la wilaya d'Oran vient de bénéficier d'un programme de plus de 1.500 logements ruraux répartis entre plusieurs communes, entre autres, à Aïn El Kerma, Boutlélis, Bousfer, El Ançor, Sidi Benyebka, Gdyel, Hassi Mefsoukh, Es-Sénia, Ain El Bya, etc. La liste des bénéficiaires de 1.500 aides au logement rural a été validée par le comité ad-hoc de la wilaya d'Oran. Cette opération intitulée « aides groupées à la construction de logements ruraux » (programme 2011), a touché 17 communes de la wilaya d'Oran. Les décisions d'attribution ont été établies par les chefs de daïra et validées par la Commission de wilaya. Concernant l'opération des 1.000 logements ruraux, relevant du programme antérieur, nos interlocuteurs soulignent que les aides ont été octroyées, en totalité, à leurs bénéficiaires. Il s'agit de 165 logements ruraux achevés, 193 logements en cours de réalisation et 642 en voie de lancement. Cependant, avec les nouveaux projets d'intégration et de développement rural, initiés par les pouvoirs publics, de plus en plus de fellahs ont exprimé leur souhait de bénéficier de ce programme.  La participation du bénéficiaire, dans ce cas, se traduit par la mobilisation d'une assiette foncière qui relève, généralement, de sa propriété et de sa participation à la réalisation, ainsi que le parachèvement des travaux, à l'intérieur du logement. L'octroi de l'aide frontale est soumis à des conditions d'éligibilité. Il y a lieu de rappeler que, dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014, la wilaya d'Oran a bénéficié d'un quota de 10.000 logements ruraux.    

Medjadji. H
Vendredi 18 Octobre 2013 - 22:00
Lu 123 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+