REFLEXION

ARZEW :Les rues de la cité « le Complexe » submergées par les eaux pluviales



ARZEW :Les rues de la cité « le Complexe » submergées par les eaux pluviales
Les habitants de la cité Khelifa Ben Mahmoud (ex-Le Complexe) à Arzew vivent le calvaire de la stagnation des eaux pluviales en cette période hivernale à cause de la chaussée défoncée suite à une opération de décapage. Dans le but de crier leur ras-le-bol de cette situation, les habitants de la dite cité ont sollicité les colonnes de notre journal pour déplorer cet état de fait et interpeller les pouvoirs publics afin de poursuivre les travaux de revêtement de la chaussée. Toujours selon les riverains, «le décapage de la chaussée a été effectué depuis plus de six mois à travers toutes les artères de la cité». Toutefois, fait-on remarquer, «leur revêtement tarde à se faire». De leur côté, les commerçants dénoncent que «cette situation affecte leurs activités en posant un grand problème d’hygiène ». Les résidants de cette cité qui disent ne rien comprendre à la persistance de cette situation des plus désagréables, ont affirmé que des marchandises, dont le pain et autres produits alimentaires, sont exposées à la poussière provenant du sol décapé». Sur place, le constat est navrant, car la chaussée décapée présente des stries et des crevasses qui retiennent les eaux de pluie. La situation s’est dégradée ainsi avec l’arrivée de la saison hivernale. Ce qui provoque davantage des désagréments aux riverains de la cité. Tout porte à croire que le problème risque de perdurer, selon des sources concordantes. Les élus interrogés tergiversent dans leur réponse. A croire que les travaux de revêtement de la chaussée des artères de la cité «Khelifa Benmahmoud», sont censés être achevés et inspectés par l’ancienne APC au moment où d’autres sources font état du retard dans le lancement des travaux de pose de bordure des trottoirs et le revêtement des allées.              

Rafik. M
Mardi 22 Janvier 2013 - 00:00
Lu 450 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+