REFLEXION

ARZEW : L’agence postale du Cap Carbon dépassée



Les citoyens  du  Cap Carbon relevant de la commune d’Arzew à une quarantaine de kilomètres à l’Est d’Oran , attendent, depuis fort longtemps, la construction d’une nouvelle poste à même de prendre en charge la nombreuse clientèle de la région. L’actuel bureau de poste, datant des années quatre-vingt, se trouve largement dépassé par le flux d’une clientèle en constante évolution. La commune, qui s'est agrandie dans tous les sens, compte, également, un grand nombre de retraités qui sont dans l'obligation de se rendre au bureau de poste afin d'encaisser leur argent, d'où, d’ailleurs, les cohues qui font monter la tension. « Nous avons, à maintes reprises, saisi notre direction pour nous affecter des moyens et s'occuper réellement de notre agence, mais il n'y a jamais eu de suite », dit un postier. Un seul guichet répond à toutes sortes de prestations : chèques, mandats, courrier et pensions. Selon le postier, une moyenne de 300 plis est distribuée chaque jour.  L'afflux vers le seul guichet a augmenté de manière considérable, ajoute-t-il. Des centaines d'opérations sont effectuées. « Il est difficile de satisfaire tous les usagers qui viennent des villages avoisinant et même du chef-lieu de la daira d’Arzew et d’El Mohgoun. Nous avons besoin d'autres espaces et de personnel». Les quatre travailleurs (2 agents, un facteur et le receveur) n'arrivent pas à satisfaire les usagers. La construction d'une poste plus spacieuse, dotée en matériel et en potentiel humain, sera une bouffée d’oxygène pour les habitants de cette cote balnéaire du Cap Carbon.

MedjadjiH
Dimanche 23 Juin 2013 - 13:16
Lu 160 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+