REFLEXION

ARRESTATION D’UN CHEF DE BRIGADE DE LA GENDARMERIE A TIARET : Précisions de la cellule de communication de la Gendarmerie nationale



Le lieutenant-colonel Abdelhamid Kerroud, chef de la cellule de communication de la Gendarmerie nationale, a apporté les précisions suivantes sur l’affaire du chef de la brigade la gendarmerie d’Ain Dzarit, dans la wilaya de Tiaret « Le chef de la brigade a été suspendu par ses chefs hiérarchiques. Il n'a pas été arrêté par les services de sécurité de l'Armée. Une enquête approfondie a été ouverte à son sujet suite à des soupçons sur ses agissements à l'égard de certains élus. Si les soupçons se confirment, il sera sanctionné selon les dispositions de la loi ».Le lieutenant-colonel Abdelhamid Kerroud, chef de la cellule de communication de la gendarmerie nationale, a ajouté que le chef de cette brigade « ne comparaîtra pas demain devant le tribunal militaire ». « L'enquête est en cours et il n’y a pas d’affaire de corruption dans cette histoire », a t il assuré.     

Nadine
Dimanche 9 Décembre 2012 - 00:00
Lu 416 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par MOI le 09/12/2012 12:08
Rebondissement, je vous parie que l'affaire va être étouffé par ses pairs, comme à chaque fois reculé pour mieux rebondir??????

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+