REFLEXION

ARNAQUE SUR LES PRIX A LA FAVEUR D’UN LABORATOIRE PRIVE : Ouverture d’une enquête à la DLEP de Tissemsilt

Le secteur du logement n’en finit pas de livrer tous ses secrets dans la wilaya de Tissemsilt. Ainsi, on apprend de sources bien informées qu’une enquête a été ouverte dans ce secteur, après qu’on en est arrivé à découvrir l’arnaque sur les prix pratiqués par un laboratoire privé d’analyse du sol. Ce scandale intervient quelques jours après celui du non-respect des cahiers des charges et la conclusion et la passation de marchés en contradiction avec la réglementation en vigueur avec un préjudice commis au détriment du trésor public et dont les secrets ne sont encore pas dévoilés en entier



En effet, avec des complicités bien placées dans le «haut lieu» ou en actionnant ses relais locaux, un chef de service à la DLEP n’aurait pas hésité à activer ses relais pour atteindre son objectif avoué qui est de faire bénéficier le gérant de ce laboratoire qui n’est autre que son mari du plus grand nombre de marchés du moment que la façon importe peu, telle est l’interprétation à donner aux informations divulguées dernièrement sur un projet d’analyse de sol concernant les 2000 places pédagogiques du centre universitaire de Tissemsilt qui a été attribué durant la période de l’actuel directeur du logement qui occupait à l’époque la fonction de DLEP à ce bureau d’analyse  pour un montant de 280 millions de centimes alors que l’analyse concernant 2000 autres places pédagogiques dans le même centre a été attribuée à un laboratoire de l’Etat LTPO pour les mêmes prestations mais pour un montant de 126 millions de centimes seulement de quoi se poser mille et une question sur la partie concernée par ces dérapages et pourquoi sont –ils restés jusque là sans punition ou du moins sans qu’ils soient inquiétés par les procédures d’enquête pourtant, ils sont connus sur la place publique depuis des années pour imposer leur loi et s’enrichir en pillant et le Trésor public et les partenaires du développement local et malheureusement par ces pratiques ils ont amassé et amassent encore des fortunes à l’ombre des multiples programmes de développement, l’arnaque sur les prix est vérifiable et personne ne pourra nier que le maître de l’ouvrage avait payé deux laboratoires pour les mêmes prestations avec deux prix différents et il faut voir quelle différence ; plus que le double !!!. En somme ce n’est là qu’un simple exemple parmi d’autres affaires scabreuses dont nous reviendrons dans nos prochaines éditions avec beaucoup plus de détail.

A.Ould El Hadri
Dimanche 19 Avril 2015 - 17:54
Lu 266 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+