REFLEXION

AQMI menace les pays qui voudraient aider la Cédéao au Mali

DANS UN COMMUNIQUE SIGNE PAR LE TERRORISTE BELMOKHTAR, SUPPOSE MORT

Suite à la déroute du MNLA face aux islamistes, le chef terroriste d’Al-Qaïda au Maghreb islamique ,Mokhtar Belmokhtar, plus connu sous le nom de Khaled Abou Al-Abass, alias «Belaouar» a rendu public, samedi après-midi, un communiqué de presse signé de son nom dont copie est parvenue à l'Agence Nouakchott Informations (ANI). AQMI a menacé ceux qui collaboreront avec une force militaire appelée à intervenir dans la région.



AQMI menace les pays qui voudraient aider la Cédéao au Mali
Nous prévenons chacun devant la tentation de tirer profit" de la situation actuelle dans le nord du Mali "en collaborant avec les forces étrangères qui guettent la région que nous ne resterons pas les bras croisés et que nous agirons en fonction de situation avec fermeté et détermination", a menacé samedi, Mokhtar Belmokhtar dans un communiqué diffusé par l'Agence Nouakchott Informations (ANI), un média privé en Mauritanie.ANI a régulièrement publié par le passé des communiqués ou des déclarations de membres d'AQMI sans jamais avoir été démentie. Mokhtar Belmokhtar, qui n'a pas cité de pays ou de groupe, séjourne depuis le 28 juin à Gao, dans le nord-est du Mali, selon des témoins. Vendredi, le Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO), autre groupe armé présent dans le nord du Mali, avait menacé de s'attaquer aux pays qui composeraient la force de 3 300 hommes dont l'Afrique de l'Ouest prépare depuis plusieurs semaines l'envoi dans ce pays. La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a toutefois besoin, avec l'Union africaine (UA), d'un soutien international à une telle opération, et d'un appui notamment logistique des Etats-Unis et de la France. Un premier projet a été jugé beaucoup trop imprécis au Conseil de sécurité de l'ONU, et la Cédéao revoit sa copie. Les Etats-Unis mis en garde vendredi contre une "entreprise très lourde pour la Cédéao", qui devrait être "préparée très soigneusement et disposer de ressources en conséquences". Il est à noter que c’est la première fois qu’un communiqué des islamistes du Nord du Mali est signé par Khaled Abou Al-Abass, alias «Belaouar». Encore faut-il rappeler que, par ce communiqué, Mokhtar Belmokhtar confirme sa présence à Gao et celle d’Aqmi.

Riad
Lundi 2 Juillet 2012 - 10:41
Lu 431 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par mehdi assem le 03/07/2012 12:05
Aqmi Elqaida Bokoharam des esclaves de satan des moudjahidine de satan entrainer et financer par les soldats de satan les israéliens et les américains ALLAH extermine ces esclaves de satan par des balles de l'armée ALLAH extermine les pays qui ont des relations avec israél surtout Usa le vrai israél par des ouragans des incendies pire que l'incendie de Colorado les forts orages les grêlons les météorites les tempêtes solaire les séismes volcan tsunami qui vivra verra aux pays musulmans d'appliquer la charia islamique pour éviter ces punitions d'ALLAH ces catastrophes et surtout ces accidents de route les séismes en Iran pour leurs code satanique le chhiisme

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+