REFLEXION

APRES UNE CONFUSION SUR L’IDENTITE DU CHAUFFEUR DU TRAGIQUE ACCIDENT DE MERCREDI SOIR : Emeutes à Mostaganem

Suite à une information parvenue aux parents des victimes, faisant état d’une confusion sur l’identité du chauffeur ayant causé la mort de M.M et BMK dans la soirée de mercredi, un mouvement de protestation s’en est suivi dans l’après midi d’hier, où le seul mot d’ordre ‘’Nous réclamons justice’’ et l’arrestation du véritable chauffeur.



APRES UNE CONFUSION SUR L’IDENTITE DU CHAUFFEUR  DU TRAGIQUE ACCIDENT DE MERCREDI SOIR : Emeutes à Mostaganem
Dans notre rapporté dans notre édition d’hier, où nous relations la mort tragique de deux jeunes, M.M et B.M.K., âgés respectivement de 22 et 26 ans, résidant à la rue Béraïs Abderrahmane (Mostaganem), victimes d’un accident de la circulation survenu dans la nuit de mercredi à jeudi derniers aux environs de 23 heures, à hauteur de l’usine SOA-Chlore, sur la route reliant la Salamandre aux Sablettes. Les deux victimes se trouvaient sur une mobylette lorsqu’ils furent surpris par une Golf Volkswagen de couleur blanche roulant à vive allure qui les a violemment percutés. Selon des témoins dignes de foi, le chauffeur dudit véhicule a pris aussitôt la fuite, abandonnant les victimes. Au même moment un jeune, sur sa Vespa, empruntant le même chemin, ayant reconnu les deux victimes encore à terre, s’était arrêter pour leur porter secours. Quelques instants plus tard, alors qu’il tentait de porter assistance aux deux victimes, dont une est décédée sur le champ, il fut agressé par des individus qui se trouvaient à bord d’un véhicule de marque Mazda qui lui assénèrent deux coups de couteau fatals, Dans la matinée d’hier tout était apparemment calme dans la rue Berraïs Abderrahmane. Suite à des informations parvenues aux parents des victimes, selon lesquelles l’auteur de l’accident aurait été aperçu en ville, un rassemblement a été organisé près du marché couvert. Alertés, les commerçants ont aussitôt baissé leurs rideaux. Les manifestants se sont ensuite dirigés sur l’esplanade de la mairie d’où ils demandaient la présence de M. le Wali. Le chef de daïra a été dépêché pour s’enquérir de la situation. Les manifestants furent dispersés vers 16 heures. Le wali, quant à lui, suivait de très près le déroulement de la situation. Vers 17 heures, les familles des victimes ayant appris l’arrestation de MM. H. et M. qui se trouvaient à bord de la Golf lors de l’accident, le calme est de nouveau revenu après que quelques jeunes, soulevant une tente, eurent scandé des ‘’Allah Ou Akbar’’. Il est à signaler que durant le rassemblement il n’y pas eu dégâts de quelque ordre que ce soit. Notons par ailleurs, que le chef de l’exécutif suivait cette affaire avec une attention particulière, il était informé du cours des événements minute par minute, jusqu’à ce que le chauffeur qui était au volant le soir du drame fût arrêté ainsi que son frère. Par ailleurs, le père du chauffeur auteur de l’accident, a contacté la rédaction du journal par téléphone, pour présenter ses sincères condoléances ainsi que sa profonde compassion et sympathie aux deux familles. Aussi, il les assure de son entière disponibilité afin de les aider à surmonter leurs douleurs.

M.Bentahar
Dimanche 26 Juin 2011 - 10:28
Lu 1339 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+