REFLEXION

APRES UNE ATTENTE DE PLUS DE 20 ANS :Les maires bénéficieront bientôt d’augmentations de salaires

Après des années d’hésitations, le ministère de l’Intérieur est finalement décidé à revoir le régime indemnitaire des élus locaux, après une attente de plus de 20 ans.



APRES UNE ATTENTE DE PLUS DE 20 ANS :Les maires bénéficieront bientôt d’augmentations de salaires
Selon des sources concordantes, les nouveaux présidents des Assemblées populaires communales et des Assemblées populaires de wilayas auront des indemnités plus conséquentes, pouvant aller jusqu’à 120 000 DA pour les P/APW. Les maires, quant à eux, auront des indemnités allant de 80000 DA à 100 000 DA, selon bien sûr le nombre de populations de leurs municipalités. . Il est vrai que les indemnités des maires varient actuellement entre 15000 et 25000 DA selon le nombre de populations. Avec une précision tout de même : la municipalité verse, généralement, l’équivalent du salaire que touchait le maire dans son travail d’origine. Avec à la clef, la sauvegarde du poste une fois le mandat terminé. La situation est en revanche plus compliquée pour les P/APC qui ne travaillent pas ou qui exerçaient des fonctions libérales avant d’être élus. Ces derniers doivent se contenter des maigres indemnités versées par l’APC. Ce qui engendre, plus souvent, des affaires de corruption et de dilapidation des biens publics. Puisque même s’il est devenu difficile de toucher directement à l’argent public, certains maires utilisent généralement le mode de gré à gré dans l’attribution des marchés publics en contrepartie de commissions. C’est d’ailleurs ce que révèlent la majorité des procès intentés contre les présidents des APC.

Riad
Jeudi 8 Novembre 2012 - 01:00
Lu 430 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+