REFLEXION

APRES UN PARCOURS DE COMBATTANT DANS 48 WILAYAS DU PAYS : Abdelmalek Sellal va quitter le gouvernement



Samedi prochain sera, le dernier jour d’un programme de visites sur le terrain, initié par le premier Ministre, Abdelmalek Sellal, depuis quelques mois,  à travers toutes les wilayas du pays, où il est attendu que Sellal parachève ses « visites sur le terrain » par sa dernière visite à la wilaya de Tipasa, après celle qui le conduira, mercredi à la wilaya de Boumerdes. Ainsi, le premier ministre, Abdelmalek Sellal, arrive à réaliser un record sans « précédent »  dans l'histoire d’un gouvernement Algérien ; il est considéré comme étant le premier chef de l'exécutif à avoir visité toutes les wilayas du pays, estimées à "48 wilayas", en vertu d'un programme de travail spécial, en estimant que ces "visites sur terrain" et "activités" étaient dans un passé récent, associés qu’au Président de la République. Ni «Belkhadem», ni «Ouyahia», ni leurs prédécesseurs en tant que «chefs de gouvernement» n’ont eu l’honneur de jouer un rôle prépondérant,  qui a toujours été attribué aux seules prérogatives du Président. Selon plusieurs médias, Abdelmalek Sellal, qui a accompli sa mission de «Premier ministre», lui sera confiée à une autre mission, celle de " Directeur de campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika", où il attendu, dans quelques jours, l’annonce d’un remaniement ministériel, vraisemblablement ( le début de la semaine prochaine), ce qui poussera bien sûr, Abdelmalek Sellal à quitter le poste de premier ministre au profit d’un autre,  en vue de gérer « temporairement » les affaires du gouvernement, jusqu'à, l’annonce de résultats de l’élection présidentielle. Sellal peut revenir au Palais du gouvernement, ou à un autre poste au sein du Palais d’El-Mouradia, dans le cas où, Abdelaziz Bouteflika serait réélu pour un quatrième mandat. Pour Rappel, il a été rapporté par des sources médiatiques que le ministre, de l'Énergie et des Mines, Youcef Yousfi sera l’éventuel remplaçant du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à la tête du gouvernement, au cas où ce dernier sera nommé directeur de campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika.         

Touffik
Mardi 25 Février 2014 - 17:30
Lu 383 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+