REFLEXION

APRES LES SCANDALES DE L’AUTOROUTE EST-OUEST ET DU TRAMWAY : Des enquêtes s’étendent aux wilayas

La corruption bat son plein et les plusieurs rapports parvenus au ministère de l’intérieur, n’ont pas laissé semble t-il, le patron de ce département en l’occurrence M.Yazid Nourreddine Zerhouni, indifférent.



APRES LES SCANDALES DE L’AUTOROUTE EST-OUEST ET DU TRAMWAY : Des enquêtes s’étendent aux wilayas
En effet, après les ministères, les enquêtes sur la corruption et la gestion de l’argent public s’étendent aux wilayas, selon des sources proches du ministère de l’Intérieur. Des équipes d’enquêteurs ont été dépêchées au niveau de plusieurs wilayas du pays pour entamer des opérations d’investigations sur l’ensemble des dossiers ayant trait aux passations de marchés. Cette opération d’envergure a été entamée croit-on savoir le jeudi 17 décembre. Les premières cibles concernées par les équipes chargées des enquêtes sont les directions exécutives notamment celles des travaux publics, l’habitat et l’urbanisme ainsi que d’autres services administratifs ayant des liens avec les marchés et autres contrats avec les entreprises. De source bien informée l’on a appris que des irrégularités dans les dépenses publiques ont déjà été découvertes dans certaines wilayas du sud. Ces enquêtes ont été lancées suite à des rapports parvenus au ministre de l’Intérieur, sur la gestion des projets et la conclusion de marchés publics, selon la même source. Les services de sécurité enquêtent également dans plusieurs ministères notamment les Travaux publics, sur la passation de marchés et la gestion de l’argent public. La machine donc, a été mise en branle et rien ne pourra l’arrêter, tous les indicateurs virent au rouge, les instructions du premier magistrat du pays en matière de lutte contre la corruption, semblent se concrétiser, d’autant plus que la justice traite actuellement des dizaines et des dizaines de dossiers en ce sens et le dernier en date, le scandale qui a ébranlé tout le pays relatif à la conclusion de plusieurs marchés dans le cadre de la réalisation de l’Autoroute est-ouest. Dans ce dossier, il faut bien le rappeler, pas moins de sept hauts responsables ont été impliqués et inculpés de corruption dont le secrétaire général et le chef du cabinet du ministère des travaux publics, actuellement en prison, la mise de fin de fonction de plusieurs officiers supérieurs dont un officier-général et quatre colonels pour leur implication dans des affaires de corruption du même dossier. Rappelons par ailleurs, l’affaire du thon, qui a vu l’implication du secrétaire général du ministère de la pêche ainsi qu’un directeur central du même département, interpellés par la justice et entendu par le magistrat instructeur près le tribunal d’Annaba. Au niveau des wilayas, ce sont des milliers d’affaires qui sont appelées à voir le jour et les enquêtes menées avec professionnalisme par les équipes du ministère de l’intérieur ne vont pas tarder à dévoiler les résultats de leurs investigations.

Riad
Samedi 19 Décembre 2009 - 09:50
Lu 528 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+