REFLEXION

APRES LES ELECTIONS : Que peut-on attendre d’un maire ?



APRES LES ELECTIONS : Que peut-on attendre d’un maire ?
Chacun de nous sait que les chefs des partis politiques trompent leurs candidats pour les convaincre à se présenter aux élections locales tout en les mettant devant des responsabilités qui les dépassent et ou ils ne sont plus en mesure de s’imposer. Ce qui intéresse les chefs de partis c’est le nombre de maires appartenant à leur formation politique, chiffre dont dépend la survie de ce parti. Comme ces maires n’ont droit ni d’ordonner, ni d’exclure, ni de s’opposer, ni d’imposer, donc ils ne peuvent qu’exécuter. Comment veulent-ils résoudre les problèmes de la population ? Tout se décide au niveau des chefs de daïra, le maire garde pour lui le ramassage des ordures, la délivrance des extraits de naissances, de  décès, des certificats de résidence et parfois des autorisations de réfection ou d’aménagement. En réalité, c’est quoi un P/APC ? Celui-ci est le représentant du peuple qui l’a élu par les urnes, il provient de sa volonté, l’Administration ne peut que l’authentifier, hors que c’est le contraire ce qu’on voit, le président de l’APC de nos jours  n’est qu’un simple exécutant des directives qui lui sont dictés par la tutelle (Daïra-Wilaya) et en cas de débordement du peuple qu’il est sensé représenté et dont il est chargé de transmettre ses préoccupations devant les instances Régionales et Nationales (Wilaya et Ministère)  on lui endosse la responsabilité, on l’engueule, on l’humilie devant ce même peuple, il est le premier à payer les pots cassés, il est le bouc émissaire de tout échec politique ou de gestion au niveau de la Commune. Le Maire n’est responsable qu’en théorie, la réalité sur le terrain est tout autre. Nos APC ne sont pas seulement un lieu ou on prend des décisions d’ordre Administratif, réglait les problèmes du quotidien tel les ordures, les avaloirs  et l’élagage des arbres et le règlement des problèmes quotidiens du citoyen, l’APC a d’autres prérogatives, puisqu’elle est soumise à des obligations de résultats dans son fonctionnement et la bonne fonction des ressources qui créent le revenu et le développement pour une meilleure prise en charge des préoccupations de la politique de l’Etat en tant qu’acteur direct. Les élus semblent omettre de mettre en valeur les potentialités et les ressources naturelles qui restent inexploitées en l’absence d’offres et d’activités, il n’y a pas de vision économique, sinon comment expliquer ces biens qui demeurent tout simplement squattés au vu des élus eux même et personne n’ose intervenir pour les récupérer et les mettre en valeur dans l’intérêt de l’APC ? Nos élus continuent d’employer la notion ou la mentalité du Beylik. Et là, les citoyens se posent la question « est ce que les nouveaux élus peuvent vraiment apporter un plus pour les APC et s’occupaient convenablement en fonction des prérogatives qui leur sont conférées par l’Etat des préoccupations des citoyens ? » Les prochains jours nous le dira. 
                    

B.Boufaden
Mardi 4 Décembre 2012 - 00:00
Lu 193 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par kafiz nadir le 04/12/2012 04:53
J’ai jure de me taire de ne plus cautionner ni de soutenir un candidat au ( P.APC ) car je ne sais plus a qui on a affaire ; ceux qui étaient éradicateurs deviennent réconciliateurs et ceux qui étaient réconciliateurs se transforment en opposants. Ceux ne sont plus des positions politique, mais un positionnement d’intérêts ,c’est la joie des tailleurs ,les gents changent tellement de vestes !!!

2.Posté par MOI le 04/12/2012 18:38
VOUS CONNAISSEZ LE SERPENT A DEUX TÊTES? LEQUEL ABATTRE? NI L'UN NIL'AUTRE CAR ILS ONT LE MÊME CORPS. LE PARTI ET SES TENTACULES COMME UNE PIEUVRE. LE SERPENT OU LA PIEUVRE DANS LES DEUX CAS IL FAUT TOUCHER LES ORGANES VITAUX POUR VOIR LA BÊTE IMMONDE SUCCOMBER, ABATTRE LE MAL A LA RACINE!

3.Posté par freeman le 04/12/2012 18:51
RIENNNNNNNNNNNNNNNNN!!!!!!!!!!!

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+