REFLEXION

APRES LES ACTIONS DE PROTESTATION A SIDI ALI : Le maire crie au complot !



Après les actions de protestation citoyennes enregistrées dernièrement à Sidi Ali, une commune située à 50 km à l'est de Mostaganem, relatives à l'affichage de listes des 208 logements sociaux. Le P/APC, M. Guermat Lakhal a tenu à réagir en organisant un point de presse dans l'après-midi de ce  mercredi dernier au niveau du siège de l’APW.  En effet, ce responsable élu qui  s'indigne de cette situation fâcheuse, évoque un ''complot '' visant à le destituer  dont  il ne fait aucun doute sur les desseins malveillants des auteurs de cette machination qui ont sciemment recouru à la manipulation en soulevant contre lui des citoyens. Dans ce même contexte, il affirme que les logements attribués ne seront remis aux bénéficiaires qu’après examens de tous les recours par l'instance concernée au niveau de la wilaya. Le logement  social revient à ceux qui le méritent et pas à ceux qui s'agitent, ou ferment les institutions étatiques, déplore t-il. Comme il précise que les 208 logements sociaux entrant dans le cadre du RPH relevant du programme 2011,  seulement  84 ont été attribués cette fois  par la commission de daïra dont je ne  suis  qu'un  simple membre. Le reste a fait l'objet d’attribution en 2011 aux familles occupant des habitations précaires et victimes de terrorisme, ayant été recensées à l'époque par la commission compétente. Comme il a  mis à nu certaines anomalies, telles l’exode rural et la délivrance de faux certificats de résidence par les services de l’APC de Sidi Ali quant à l'octroi d'un logement social. Cause principale de la hausse  des postulants aux logements sociaux, dépassant ainsi les 2200. A propos de ces fausses résidences, le premier magistrat de la commune a souligné qu'il y aura, désormais, enquête sur l'authenticité des certificats de résidence fournis dans des dossiers, en particulier ceux de demandes de logements sociaux. Par ailleurs, notre interlocuteur nous a fait part de la difficulté de l’attribution de ces logements dans cette commune d’environ 14 000 habitants. “On ne peut pas satisfaire tout le monde quand on a  2200  dossiers à étudier  pour seulement 84  logements sociaux”, dira l'élu du peuple. Dans ce sillage, il a également  abordé les différents  projets de développement rentrant dans le cadre du PCD  et sectoriel. Parmi eux figurent un nouveau quota de logements sociaux  de 880 unités qui vient d’être inscrit pour la commune de Sidi Ali. Pour le choix de terrains devant abriter ces nouveaux projets, M. Guermat a  indiqué  que la commission technique est à pied d'œuvre. De nouvelles mesures sont aussi en cours pour éradiquer le phénomène de l'habitat précaire qui ceinture la ville et  atténuer un tant soit peu la crise de logement dans la contrée.  La réalisation d'une maison de jeunes, l'adduction en AEP de 29 douars ainsi que le raccordement en gaz de ville de dizaines de foyers au niveau du  hameau rural d'Ouled Bouziane. Pour rappel, l'affichage  des listes des logements sociaux a provoqué la semaine écoulée la colère au sein de la majorité des demandeurs de logements à Sidi Ali.   

Hagani
Dimanche 22 Juin 2014 - 10:57
Lu 341 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+