REFLEXION

APRES LE SCANDALE DE L'AUTOROUTE EST-OUEST : Un cadre du ministère des Transports arrêté



APRES LE SCANDALE DE L'AUTOROUTE EST-OUEST : Un cadre du ministère des Transports arrêté
Après le scandale de l’autoroute Est-Ouest, le Métro d’Alger. Le Directeur de la Planification et de la planification au ministère des Transports a été arrêté il y a quelques jours pour corruption, Le mis en cause, actuellement en détention provisoire à la prison de Serkadji, est poursuivi dans une affaire à l’attribution par l’Algérie du contrat d’équipement du Métro d’Alger au groupe allemand Siemens, selon la même source. Le contrat a été signé en janvier 2006 avec un consortium conduit par Siemens pour un montant total de 380 millions d’euros. Selon une source proche de l’enquête, le haut cadre du ministre des Transports aurait touché une commission pour favoriser le groupe allemand face à ses concurrents. Le groupe allemand était notamment en concurrence avec le français Alstom. Plus de trois ans après la signature du contrat, le projet du Métro d’Alger accumule les retards. Annoncée pour la fin de l’année 2009, son entrée en service devrait être retardée de plusieurs mois, selon une source proche du projet.

Réflexion
Mardi 3 Novembre 2009 - 00:01
Lu 1693 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+