REFLEXION

APRES LA DEMOLITION D’HABITATIONS DANS LA REGION DE KHAROUBA : Des citoyens menacent d’incendier la mairie de Hassi Bounif

La colère des protestations a éclaté, avant-hier, à la commune de Hassi Bounif, où des dizaines de familles qui vivaient dans des habitations anarchiques dans la région de Kharouba, relevant administrativement de la commune de Hassi Bounif à Oran, ont tenté de pénétrer de force dans le siège de l’APC, en jetant des pierres et menaçant d’incendier la mairie, en signe de protestation pour exiger leur déménagement vers des logements décents, promettant d’intensifier leur mouvement de protestation en cas de non intervention de la tutelle.



Ceci vient suite au plan des autorités locales pour l'éradication des bidonvilles afin de nettoyer quelques régions qui ont déformé la wilaya, où il a été procédé, avant- hier, à la démolition de 54 logements anarchiques dans la région de Kharouba, à la commune de Hassi Bounif en parallèle avec la démolition de 40 autres habitations au niveau du quartier ‘’El Hassi’’, à Oran, ce qui a suscité la colère des familles qui ont été éliminées des opérations de déménagement, malgré leur construction d’habitations anarchiques qui ont terni les lieux, et se sont appropriés du foncier au su et au vu des autorités, en particulier les communes qui affichent un certain laxisme envers la construction de bidonvilles, où des familles se sont rassemblées, avant-hier matin, en signe de protestation, devant le siège de la commune, et tentaient de pénétrer de force au milieu des cris de femmes devant le siège, pour afficher leur détermination d’aller jusqu’au bout de leur revendication, jusqu’à l’intervention des forces de sécurité qui sont arrivés immédiatement pour disperser les manifestants et boucler le lieu qui a failli se transformer en un brûloir de pneus en caoutchouc, au milieu d’un volcan de protestations, où les réactions se sont accentuées après la programmation d’opérations de déménagement de 8103 familles vers des logements décents dans le cadre de l’éradication du bidonville qui étouffe la ville d’El Bahia.

Touffik
Mardi 10 Novembre 2015 - 17:15
Lu 84 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+