REFLEXION

APRES LA DECOUVERTE DU SQUELETTE D’UN BEBE A RELIZANE : Découverte du corps d’un nouveau-né, sans tête à Oran



APRES LA DECOUVERTE DU SQUELETTE D’UN BEBE A RELIZANE : Découverte du corps d’un nouveau-né, sans tête à Oran
Avant-hier, les éléments de la protection d’Aïn El Turc ont été appelés à la ferme Nakib Mustapha, située à proximité du village de Bousfer, pour prendre en charge le cadavre d’un nouveau-né découvert sans tête. La décapitation du bébé de sexe masculin serait due, estime-t-on, aux animaux errants qui rôdent dans les environs. Des habitants proches du lieu de la macabre découverte ont même avancé que la mère criminelle se serait débarrassé du petit corps en pensant qu’il allait être entièrement dévoré par les bêtes sauvages et qu’aucune trace compromettante n’allait subsister. Le petit cadavre décapité a été déposé à la morgue de l’hôpital d’Ain El Turc à des fins d’autopsie, tandis qu’une enquête a été déclenchée par les éléments des services de sécurité.

L. Islam
Dimanche 14 Novembre 2010 - 22:01
Lu 785 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+