REFLEXION

APRES L’EFFONDREMENT DU FAUX-PLAFOND D’UNE CLASSE : Les travaux de restauration toujours pas entrepris à l’école Kabardji Mansour !

Cela fait presque un mois qu’un effondrement s’est produit à l’école primaire «Kabardji Mansour » à Beymouth Mostaganem, occasionnant des dégâts dans la toiture d’une classe sans faire de victimes parmi les enfants scolarisés. Les travaux au sein de l’école susmentionnée ne sont toujours pas entrepris.



Pour les faits, rappelons que le 22 février 2015, des parents d’élèves de l’école susmentionnée tiraient la sonnette d’alarme sur la menace que représenterait l’état de la structure de l’école. Mais hélas,  l’état des lieux demeure le même, jusqu'à aujourd’hui. Nous nous sommes rendus sur  les lieux pour constater les mesures qui ont été prises dans ce sens (réhabilitation des lieux) et d’après notre interlocuteur,  le Directeur de l’école, en l’occurrence Monsieur, REZGUIA Bendhiba, les quatre salles de cours ont été fermées pour éviter qu’un drame ne produise à l’avenir et que cette situation a créé un déséquilibre dans le suivi des cours  par les enfants scolarisés. La direction fait face avec les moyens du bord. Le dit établissement scolaire est doté de huit classes seulement dont quatre sont hors d’usage. Constat, cet établissement tourne à 50 % de ses moyens structurels. La mesure provisoire de la double vacation (des cours de rattrapage) a causé un préjudice certain aux élèves scolarisés. Surtout pour ceux de la deuxième vacation qui sortent à 17 h30 et qui habitent loin de leur école et qui sont obligés de prendre les moyens de transport personnel (taxi. etc.) D’après les renseignements qu’on a pu obtenir de ce responsable,  les services du CTC de la wilaya de Mostaganem, ont procédé à une expertise de l’état des lieux des dites salles des cours, et ont conclus qu’il s’agit de grands travaux qui devraient être réalisés durant les grandes vacances d’été vu qu’il n’y a pas de solution immédiate. Les élèves scolarisés demeurent dans une situation critique pour poursuivre leur cours.

Tayeb Bey Abdelkader
Lundi 23 Mars 2015 - 16:57
Lu 256 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+