REFLEXION

APRES 30 ANS D'ATTENTE : Des décisions de pré-affectation pour 1000 familles

C’est au milieu d’une joie immense, qu’a été tenue au Palais des Sports du martyr ‘’Hammou Boutlélis’’, à Oran, une cérémonie de remise des pré-affectations de logements publics locatifs au profit des familles vivant au quartier connu sous le nom de ‘’Bâtiments Altalian’’ sous la supervision du wali d’Oran M. Abdelghani Zaalane.



Cette étape approuvée par le même responsable, est la première du genre qui a permis de clore définitivement le dossier des ‘’Bâtiments Altalian’’ après avoir suscité beaucoup de  controverse depuis de nombreuses années. Dans ce contexte, M. Abdelghani Zaalane, a expliqué que cette décision a permis de régler le problème de cette catégorie qui a beaucoup souffert à l’intérieur de ces 25 bâtiments qui ont été construits dans les années quatre-vingt en vue de recevoir ces familles provisoirement en raison de la nature de la construction et les spécificités de la qualité de certains des matériaux utilisés, et que la situation est restée la même plus de 30 ans, ce qui a engendré un certain nombre d'effets négatifs en particulier sur la santé de la population. Ce dernier a souligné que toutes les familles ayant  habité dans ces bâtiments, ont bénéficié à titre officiel de nouveaux appartements en cours de réalisation au site "Batior" adjacent au complexe administratif à la cité « AADL Mechtala », alors que les travaux de ce projet connaissent une accélération du rythme de réalisation pour être livré aussitôt que possible, et a noté que la liste des bénéficiaires a été finalisée en fonction du dernier recensement, qui a été mené fin Janvier dernier avec la participation des habitants du quartier eux-mêmes, pour que l’opération ait toute sa crédibilité, et ce qui est à saluer dans cette opération, c’est que les habitants de cette cité de «Batimat Taliane», qui se sont mariés et vivent toujours avec leurs familles, ont pu bénéficier d’un logement. Tous ceux qui ont quitté la maison parentale, les femmes veuves et les divorcées n’ont pas été oubliés, grâce à la collaboration du comité de quartier. Dans le même contexte, nous notons que la plupart des familles ont exprimé une grande joie, car ils pourront profiter d'une vie décente au milieu des appartements décents en cours de réalisation dans un site idéal qui leur fera oublier les souffrances qu’elles ont vécues depuis de nombreuses années particulièrement celles liées à la malédiction des odeurs émises à partir de leurs bâtiments qui ont eu beaucoup d’impact sur leur santé.

Touffik
Samedi 13 Février 2016 - 17:19
Lu 228 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+