REFLEXION

APPRENDRE LA MANIERE D'AGIR AVEC LES SIDEENS : Les policiers sensibilisés sur ‘’l’exceptionnalité’’ des sidéens

Des spécialistes de la santé ont souligné jeudi à Alger la nécessité pour les agents de police de savoir la manière d'agir avec les sidéens lors de l'accomplissement de leurs missions sur le terrain afin d'éviter la contagion.



Dans son intervention lors de la journée de sensibilisation organisée par la Sûreté de wilaya d'Alger en collaboration avec les associations "El-Hayat" et "Aids-Algérie", sur la prévention contre le sida au sein de la corporation de la Sûreté nationale", Dr Asma Saad Djaballah a souligné que "les agents de police sont exposés à cette maladie eu égard à la nature de leur travail, d'où la nécessité, a-t-elle dit, d'une action de sensibilisation dans ce sens". L'interlocutrice est revenue sur les cas de contamination concernant les éléments de police notamment sur la scène du crime ou lors de leurs interventions notamment quand il s'agit de toxicomanes. Pour sa part, Dr Abdelhakim Belamri a rappelé que le service de l'action sociale de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) avait arrêté un programme de formation au profit des agents de police portant sur la manière d'agir,  lors de leurs interventions, face aux personnes atteintes du VIH, précisant que ce programme porte notamment sur des rencontres de sensibilisation. Il a relevé que les agents de police sont de plus en plus conscients de ces dangers et que l'action de sensibilisation se poursuit en faveur des fonctionnaires de la corporation. De son côté, le commissaire de police Nacer Belkacem Ouassim a souligné que l'organisation de cette rencontre visait à sensibiliser tous les éléments de la sûreté sur le danger de cette maladie. Pour sa part, le directeur du bureau l'ONUSIDA-Algérie, Zeddam Adel, a déclaré que l'Algérie a réalisé une avancée en matière de suivi des personnes atteintes du sida par rapport aux autres pays d'Afrique du nord et du Moyen Orient avec une couverture de 60%, suivie du Liban et du Sultanat d'Oman. Il a indiqué que l'Algérie vise à atteindre 90% à l'horizon 2020 en matière de soins pour les sidéens.

Ismain
Vendredi 19 Février 2016 - 16:36
Lu 143 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+