REFLEXION

APPEL DE DETRESSE AU WALI DE MOSTAGANEM : Une mère victime d’escroquerie

Pour amadouer ses victimes, l’escroc leur a promis monts et merveilles, qu’il allait leur régulariser le logement objet de la transaction sis au douar Allaoucha . Il a perçu la somme de 18 millions de cts sans pour autant régler quoique ce soit. Pire il a osé déposer plainte contre ses victimes pour occupation illégale du logement en question.



APPEL DE DETRESSE AU WALI DE MOSTAGANEM : Une mère victime d’escroquerie
Devant la naïveté et l’ignorance de leurs droits élémentaires, certaines personnes deviennent des proies faciles aux mains de certains malfrats aux aguets ne reculant devant rien pour escroquer d’une façon abjecte ces gens là. C’est le cas flagrant de la famille Touaoula Habib qui, à la recherche d’un logement, est tombée dans la gueule du loup qui n’est que le parent par alliance Hamrouche Zine. Devant cette confiance aveugle, la famille Touaoula Habib acheta en 1994 une maison composée de trois pièces, cuisine, dépendances et une cour située dans la localité de Allaoucha dans la commune de Kheïr Eddine. La maison en question fut vendue pour la somme de vingt millions de centimes. M. Hamrouche Zine, après avoir perçu la somme de dix huit millions de centimes promit à cette famille qu’il régularisera la situation administrative de cette habitation auprès de l’A.P.C , lorsque le dernier versement sera effectué. Mais, à leur grand étonnement, au versement du complément de la somme de deux millions restante, l’escroc refusera catégoriquement de les percevoir et leur établit un acte sous seing privé sans aucune valeur juridique attestant qu’il se désistait du logement. Au vu de l’acte sous seing privé, le président de l’A.P.C de l’époque à savoir en 1994, leur a établi une décision de désistement en bonne et due forme. M. Hamrouche Zine, à leur insu, déposa plainte auprès du procureur de la République, près le tribunal de première instance d’Aïn-Tédelès invoquant le fait qu’il n’avait hébergé la famille Touaoula Habib composée de 1O enfants à charge que temporairement et bénévolement alors que maintenant, elle ne veut pas sortir. Il faut rappeler que l’escroc nie totalement avoir perçu cet argent du fait qu’il n’existe aucun document officiel prouvant cela. Le tribunal de première instance de la daïra d’Aïn-Tédelès (chambre administrative) traitant l’affaire, débouta la famille Touaoula Habib et ordonna son expulsion, alors que cette dernière n’a pas de gite, le négatif émanant de la direction des affaires domaniales faisant foi. Suite à cela, la famille Touaoula décide d’interjeter appel auprès de la cour d’appel de justice de Mostaganem qui confirma le premier jugement et ordonna derechef son expulsion. Devant cette situation lamentable due à une escroquerie des plus abjectes, la famille Touaoula interpelle le wali, seul garant des droits de ses citoyens, pour lui venir en aide et stopper cette expulsion abusive. Se basant sur les textes relatifs aux E.A.C, les terres agricoles ne peuvent être vendues car c’est le bien de l’Etat d’où la première entorse à la loi de la part de cet ignoble escroc. Par ailleurs, alors que cette affaire est jugée dans la chambre administrative, la famille Touaoula a intenté un procès contre l’escroc devant le tribunal correctionnel de la wilaya de Mostaganem pour abus de confiance et escroquerie. M. le wali, la famille Touaoula vous lance un appel de détresse pour que vous interveniez en personne pour parer à une telle injustice et la recouvrir dans ses droits les plus légitimes vu que l’Algérie est le seul pays dans le monde arabe où l’injustice et le passe droit sont inacceptables et punis avec fermeté. Sauvez cette famille qui s’en remet à vous, car sachant que vous êtes juste et impartial, vous daignerez vous pencher sur son cas.

Benyahia El-Houcine
Dimanche 29 Mai 2011 - 11:38
Lu 1138 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+