REFLEXION

APC DE TAKHEMARET : Un dossier explosif sur le bureau du wali de Tiaret

À l’heure où nous mettons sous presse, l’on apprend de source responsable que 2 élus de l’APC de Takhemaret ont saisi par e-mail (courrier électronique) Mr Bentouati Abdessalem, wali de Tiaret, et dont l’objet serait de lui remettre un dossier explosif relatif au détournement du foncier dans la Commune de Takhemaret, un dossier qui nous dit-on va mener plusieurs personnes devant la justice.



D’abord, il faut noter que le poste de responsable des services techniques de l’urbanisme demeure encore vacant, comme cela nous a été confirmé au niveau de l’APC de Takhemaret. Une APC qui vit sous le scandale des dépassements et des dissidences dans les rangs des élus, cela en dépit des grandes prérogatives attribuées aux P/APC, selon le wali qui a rappelé à plusieurs occasions son soutien ferme aux Communes laborieuses, qui manifestent du sérieux quant à l’engagement des démolitions des constructions illicites. Ce qui se passe dans la Commune de Takhemaret dépasse l’imaginaire, et l’on apprend d’une autre source responsable que plus de 250 décisions de démolition de constructions illicites « ronronnent » au bureau du P/APC et les réticences dans les prises de décision ont encouragé d’autres personnes à exploiter des poches foncières qui sont recensées. Une situation qui a permis à d’autres de détourner le foncier à des fins personnelles. Le P DAU n’a fait l’objet d’aucune révision depuis des décennies, les POS se heurtent à des dysfonctionnements « énigmatiques » comme cela a été constaté par l’ex-wali lors de ses visites à Takhemaret et les poches foncières qui ont abrité l’habitat précaire ont pris une autre destination que celle prévue par l’instruction ministérielle stipulant son exploitation pour abriter des équipements publics. Par ailleurs, le foncier agricole est sauvagement agressé à Takhemaret, et les rapports des services de sécurité font foi, et le grand malheur c’est cet engouement sur une superficie qui abrite le cimetière chrétien avec des tombes et qui fait l’objet de convoitises, peut-être au plus offrant. En dernière minute, ‘’Réflexion’’ apprend de source responsable que Mr le wali a promis de mettre fin à ce scandale qui met à saturation le foncier à Takhemaret.

Abdelkader Berrebiha
Vendredi 11 Mars 2016 - 15:39
Lu 221 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+