REFLEXION

APC D’OUED TLELAT : Le service d’état civil dans un état déplorable !



Photos à l’appui, le directeur de la réglementation a fustigé les responsables de l’état civil de l’APC d’Oued Tlélat : «Regardez ces photos de registres de l’état civil d’une commune parmi vous. C’est un vrai sabotage du service public !», a dénoncé le DRAG d’Oran lors de la rencontre de formation au profit des élus. En effet, le débat a mis à nu l’état des lieux du service public. En fait, le directeur de la réglementation a été surpris par l’incompétence de certains cadres de l’état civil de plusieurs communes dont celle d’El Braya qui a refusé de délivrer un certificat de résidence à un compatriote partagé entre la France et son pays où il a un toit : «C’est une preuve que beaucoup ignorent la réglementation et refusent de demander conseil auprès de la DRAG ou la tutelle compétente en la matière. Respectez la loi», martèle Rabah Ahcen et de poursuivre : «A partir du mois de mars, des inspections seront effectuées pour évaluer chaque service et prononcer des sanctions ou des promotions selon l’évaluation. Dès maintenant, améliorez la qualité de vos services.» D’autre part, la participation de la société civile est préconisée afin d’éviter les conflits stériles : «Les délibérations sont publiques. Alors, invitez la société civile et ayez une oreille attentive à ses préoccupations», conclut le directeur de la  réglementation.                      

Rafik M
Dimanche 17 Février 2013 - 10:14
Lu 433 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+