REFLEXION

APC D'ORAN : Les travailleurs contractuels attendent toujours leur titularisation

La commune d’Oran est agitée ces derniers temps par plusieurs rassemblements devant le siège de l’APC suivis de grèves dues aux différents actes de favoritisme dans l’attribution des postes d’emplois. En effet, les agents contractuels de la commune d'Oran qui ont signé, récemment, leurs PV d'installation, attendent, toujours, de recevoir les arrêtés officiels de leur titularisation, ont indiqué des représentants de ces travailleurs.



Malheureusement, les représentants des contractuels nous ont affirmé que  « force est de constater que cette procédure de recrutement, au sein de la commune, fonctionne selon des critères qui ne sont, souvent, ni compréhensibles ni cohérents», indiquent nos interlocuteurs et d’ajouter, « Cette non-cohérence s'illustre, également, à travers les affectations des nouveaux postes, au sein des différentes divisions. A titre d'exemple, précise-t-on, la division de la Protection de l'environnement (DPE), une division qui, en dépit du fait qu'elle souffre d'un manque flagrant d'effectif , voit ses nouvelles recrues, des travailleurs jouissant, pourtant, de plusieurs années d'expérience et titularisés, à la faveur du dernier concours de recrutement, transférés vers d'autres divisions telle celle de l'Hygiène et de l'Assainissement (DHA). Autre incohérence, soulignée par les travailleurs de la commune, celle ayant trait aux nouveaux recrutements effectués, en externe. «On a constaté qu'au moins 50 nouvelles recrues externes ont intégré, directement, des divisions dites de «prestige» telles les divisions de la Maintenance et des Moyens généraux (DMMG), la division du Sport, ou encore la division de la Culture. «Qu'on nous dise quels ont été les critères utilisés pour ces affectations ? Et pourquoi, nous, les anciens, et souvent jouissant de savoir-faire, notamment en entretien des espaces verts, on nous demande de rejoindre la DHA ? Estiment-ils qu'on ne puisse pas être autre chose qu'éboueurs», affirment, par ailleurs, les représentants des communaux contractuels.

Medjadji H.
Samedi 8 Mars 2014 - 18:12
Lu 155 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+