REFLEXION

APC D’ORAN : Le centre culturel Emir Abdelkader réaménagé



Le revenant  maire  a pris les commandes au Centre culturel Emir Abdelkader. Après son installation au siège de l’APC d’Oran , Noreddine Boukhatem, fraichement élu au poste de P/APC d’Oran  n’a pas cherché midi quatorze heures  pour prendre les destinées du nouveau centre culturel Emir Abdelkader, du fait que  presque tous les services administratifs, à commencer par le plus important, le secrétariat général, ont déménagé dans d’autres structures communales, ouvertes notamment au 42 rue Larbi Ben M’hidi pour permettre à l’entreprise italienne d’engager de sérieux chantiers de confortement, de réaménagement et de restauration de cet établissement qui constitue avec le Théâtre Régional d’Oran «Abdelkader Alloula», l’un des plus beaux monuments du pays, encore debout dans cette ville qui a toujours tourné le dos à son riche passé historique. Dans le hall de l’ancien Prisunic, une grande surface commerciale datant de la période coloniale, entièrement réaménagée en un centre culturel communal, destiné à développer l’épanouissement des jeunes à encourager les initiatives à travers les conférences, les expositions de photos, de tableaux, les rencontres entre artistes peintres, poètes et écrivains, accueillir tous ceux et celles qui veulent se perfectionner dans divers domaines, notamment l’informatique. Entre deux sorties sur site, dans les quartiers des secteurs urbains Ibn Sina (ex-Victor Hugo), Sidi El Bachir (ex-Plateau St-Michel), Makkari (ex-St Eugène), le chef de l’exécutif communal a le verbe facile pour accueillir dans le grand hall de ce centre culturel, de nombreuses personnalités venues le féliciter et lui souhaiter beaucoup de courage pour redonner espoir à ses habitants, ceux et celles qui veulent que leur cité se réapproprie son statut de ville méditerranéenne prospère avec ses riches potentialités économiques, culturelles et scientifiques, son port commercial et sa gare maritime, son aéroport international, ses universités et ses instituts, son musée pluridisciplinaire, ses hôpitaux et cliniques, ses chaînes d’hôtels, ses monuments archéologiques et sa formidable expansion urbaine à l’Est de la ville d’Oran.      

Medjadji. H
Lundi 24 Décembre 2012 - 00:00
Lu 424 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+