REFLEXION

APC D’EL-KERMA : Des élus visés par une enquête pour corruption

Les services de la gendarmerie nationale à Oran auraient procédé à l’ouverture d’une enquête, impliquant des élus dans une affaire de transactions douteuses d’une valeur de 500 millions de centimes pour des projets liés à l’aménagement et l'éclairage public à la commune d’El-Kerma.



Cette dernière a vécu un blocage au milieu des différends entre les élus et la démission de l’ex-Maire, et la suspension d'un autre vice-président, et d'autres problèmes. Cette commune connaît une récession dans le domaine du développement, alors que l'enquête est toujours en cours pour découvrir les circonstances de l'affaire, menée par les services d’investigations de la brigade de la gendarmerie nationale en territoire de la wilaya d'Oran, où il aurait été procédé à la convocation de  sept élus de l’Assemblée Populaire Communale, pour une enquête, alors que l’un des élus aurait été appelé en tant que partie et témoin oculaire au sujet de procédures supplémentaires et leur degré de conformité au code des marchés publics, ainsi que l'enquête sur la transformation des accords à des transactions louches concernant l'éclairage inexistant, sans parler de l'enquête sur la disparition d'un nombre de couffins au cours de l’année dernière, sans compter la disparition de pièces de rechange en ce qui concerne les véhicules saisis à la fourrière de la commune, et les projets d'éclairage public, où il aurait été procédé  à l'inclusion d'un projet de raccordement de la région à l'éclairage,  mais la population reste plongée dans l'obscurité totale, ce qui aurait poussé les services de sécurité à ouvrir une enquête sur cette affaire.

Touffik
Lundi 21 Mars 2016 - 16:53
Lu 234 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+