REFLEXION

ANSEJ : Plus de 30 jeunes estés en justice



 Plus de 30 jeunes bénéficiaires de financements de l'Agence Nationale de soutien à l'emploi des jeunes de la wilaya de Mostaganem ont été traduits en justice, durant les six mois derniers, par l'ANSEJ, pour "dilapidation de biens hypothéqués". Selon nos sources au niveau de l'ANSEJ. En effet, des agents contrôleurs de l'Agence ont découvert, lors des inspections entreprises auprès des jeunes investisseurs, la disparition de machines acquises par des bénéficiaires pour les besoins de leurs activités, financées par l'ANSEJ et les banques conventionnées. "Ces actions sont considérées comme une infraction à la loi et à l'acte qui lie l'Agence aux bénéficiaires, ce qui a motivé l'administration de l'Agence à les poursuivre en justice" déclare un responsable de l'agence ANSEJ sise à Mostaganem. Selon nos sources, l'ANSEJ a également poursuivi en justice des bénéficiaires de prêts à intérêt zéro pour retard de remboursements. Des mises en demeure ont été envoyées par le biais d'huissiers de justice à dix autres bénéficiaires de prêts similaires qui ont accusé des retards dans le paiement de leurs traites, apprend-t-on également de sources judiciaires.          

Flih.s
Vendredi 26 Février 2016 - 17:55
Lu 587 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+