REFLEXION

ANNABA : Aucun décès dû à la fièvre typhoïde selon la direction de la santé



La Direction la Santé et de la Population de la wilaya de Annaba, dans une déclaration à l’APS de son directeur, M. Moudji Mastouri, a démenti formellement un quelconque décès dû à la fièvre typhoide à Annaba depuis l’apparition des premiers cas de cette maladie, début juillet dernier. « La seule personne qui a perdu la vie, un jeune homme de 27 ans résidant dans la localité de Kharraza, à l’ouest de Annaba, a certes contracté la typhoïde, mais elle était aussi atteinte, depuis sa naissance d’une maladie grave, une forme d’anémie congénitale, qui est la cause de son décès », a précisé le même responsable. Sur 39 patients examinés par les services spécialisés du CHU de Annaba, 17 personnes (13 adultes et 4 enfants) sont effectivement atteintes de fièvre typhoïde. Il s’agit pour le reste des 22 autres personnes, de « cas suspectés », en attente des résultats des analyses, a affirmé la même source. A l’heure actuelle, 10 personnes adultes, atteintes de typhoïde, se trouvent encore sous traitement au service des maladies infectieuses du CHU de Annaba, 3 autres ayant pu regagner leur domicile, selon le médecin-chef du service, le Pr. Maamar Laouar. Depuis l’admission, début juillet, du premier cas de cette maladie, le CHU a également pris en charge 4 enfants âgés de 7 à 15 ans, selon le même spécialiste qui affirme que la majorité des malades habitent la cité Errym et les environs du secteur urbain Essafsaf de la ville de Annaba. D’autres cas de personnes atteintes de typhoïde pourraient avoir été traités par des structures de santé privées, a cependant indiqué le Pr. Laouar qui rappelle l’obligation de déclaration de ce type de maladies. Le même spécialiste assure que les médicaments nécessaires au traitement de cette maladie sont disponibles. Il a également insisté sur « le respect du protocole de traitement pour bien contenir cette maladie ». Selon les services de la direction de la Santé, qui poursuivent l’enquête épidémiologique destinée à déterminer l’origine de l’infection, une commission d’enquête du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière devrait être dépêchée dimanche après-midi midi à Annaba.

Sarah
Mardi 9 Août 2011 - 11:34
Lu 397 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+