REFLEXION

ANARCHIE DANS LE SECTEUR DES TRANSPORTS A TISSEMSILT : Une réorganisation complète des lignes s’impose

En signe de contestation sur le désordre qui règne depuis longtemps dans le secteur du transport notamment dans les arrêts et les espaces réservés au stationnement, les transporteurs activant sur la ligne Teniet El Had-Tissemsilt continuent d’observer depuis plusieurs jours un arrêt de travail en forme de grève. Le mouvement de protestation qui a duré cinq jours a touché tous les transporteurs et sans exception.



En effet, depuis ce jour là, ces transporteurs se sont donnés le mot pour protester contre les agissements de ceux desservant Khemis Meliana-Tissemsilt en faisant un arrêt à Teniet El Had qui selon eux, ne semblent  guère manifester le respect pour eux en tant que collègues, ni encore pour le métier, ils précisent que les arrêts dans cette ville privent les transporteurs de la ligne Teniet El Had-Tissemsilt de leurs clients voulant se rendre à Layoune, Khemisti et Tissemsilt et qu’ils ne sont pas à leur première fois, après les multiples problèmes avec les autres transporteurs desservants cette même ligne.  Le problème semble prendre une mauvaise tournure, des centaines de voyageurs se sont retrouvés durant des jours sous la merci de ces transporteurs, cette fois disent ces mécontents, les choses ont changé et la loi devra être appliquée, ils précisent que ces transporteurs des deux lignes activent dans une anarchie sans égale, et si l’escale des transporteurs de la ligne Khemis Meliana-Tissemsilt en faisant un arrêt à Teniet El Had leur a été imposé pour inexistence d’un autre endroit approprié, ceux desservant Teniet El Had-Tissemsilt n’ont guère de respect pour les voyageurs et ne respectent plus l’horaire, des bus de grande contenance qui prennent des fois plus de deux heures pour se remplir et pouvoir sortir de l’espace réservé aux stationnements des transporteurs, ce même état de fait a été constaté sur l’autre  espace réservé aux stationnements des transporteurs de la sortie sud de la ville de Tissemsilt où durant des jours, le transport a été perturbé par un autre mouvement de protestation des transporteurs desservant cette fois ci la ligne Hamadia-Tissemsilt qui selon eux n’ont pas pu tolérer que les transporteurs desservant Mahdia-Tissemsilt en passant par Hamadia leur « chipent » les clients en s’arrêtant à Hammadia, les concernés précisent que les transporteurs en provenance de Mahdia transgressent quotidiennement les lois par leur arrogance, et ne respectent aucune réglementation et ne montrent aucun geste de respect pour leurs collègues. Enfin, il est à préciser que cette affaire de grève qui a paralysé la plupart des régions a considérablement incommodé les citoyens notamment les voyageurs mais à la dernière nouvelle, on a appris qu’une concertation avec les responsables du secteur du transport a été engagée et que cette affaire  devra être traitée au courant de cette semaine.                                         

A.Ould El Hadri
Mardi 26 Mai 2015 - 17:40
Lu 259 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+