REFLEXION

AMENAGEMENT URBAIN DES DOUARS DE MOSTAGANEM : 150 milliards de centimes ‘’ en dormance’’ dans les communes !

«Sortez, sortez aux douars ! Y’en a assez des bureaux ! », a martelé M. Temmar Abdelwahid dès sa prise de parole lors de la rencontre qui a regroupé ce jeudi 15 septembre son staff, le P/APW, les chefs de daïra, les P/APC et l’Association de l’environnement. Le wali a relevé qu’il y a une somme colossale d’argent qui dort au niveau des communes de la wilaya de Mostaganem soit 150 milliards de cts, toutes sources de financement confondues ! Par les temps qui courent, en cette période, c’est un sacré pactole qui représente une manne financière.



Une aubaine, pour M. Temmar Abdelwahid, qui est décidé à l’engager dans une opération d’aménagement urbain en direction des 553 douars de Mostaganem. On le sait, Mostaganem ne se résume pas aux chefs-lieux mais aussi toute la zone rurale éparse qui compte les douars. Pour Mr le wali, il n’est pas question de laisser en marge ces douars qui font partie intégrante de la wilaya et, à ce titre elles doivent bénéficier de tout ce qui peut améliorer les conditions de vie de leurs populations. M. Temmar Abdelwahid est un homme de terrain et il sillonne la wilaya en visitant ces douars mis en sourdine avec le temps. Il rencontre leurs habitants, discute avec eux et partage avec eux de moments de convivialité. Il est à l’écoute de leurs préoccupations et sait maintenant qu’il leur manque quelques petites opérations de l’Etat qui les soulagera de beaucoup de problèmes. Dans ce cadre, M. Temmar Abdelwahid veut se doter d’un véritable « tableau de bord » qui est une fiche récapitulative globale qui fait ressortir par daïra, par commune et par douar : la nature des besoins en travaux d’aménagement ; l’estimation du coût financier de ces opérations ; La priorisation des opérations à entreprendre. L’examen de l’ébauche de ce « tableau de bord » appelle plusieurs remarques de sa part puisqu’il a noté diverses aberrations qu’il y a lieu de rectifier ou réajuster. C’est le cas par exemple de noter que certains douars n’ont pas été cités et ça pose beaucoup de questions ; et pour d’autres, certaines opérations ne doivent pas révisées en terme de nomenclature pour le cas de « Mesra » par exemple avec ses 9,4 milliards de fonds dormants ? Entre-autres, le wali à soulever la question de règlement des dettes détenues par les APC envers la Sonelgaz et l’ADE. A ce titre, il a exhorté les « Maires » à : établir un échéancier de paiements avec l’Algérienne des eaux (ADE) pour solder les dettes dans les meilleurs délais en tous cas, au plus tard, fin 2017, de s’engager dans le règlement des consommations électriques envers la Sonelgaz. M. Abdelwahid Temmar a recommandé aux présidents des différentes APC de dépasser les conflits stériles qui les opposent avec certains élus qui sont souvent un frein qui ne sert personne. Il les invite à revoir  leur position pour aboutir à une entente avec les élus car ce serait une union qui ferait avancer positivement beaucoup de choses dans la commune et les douars qui attendent beaucoup d’eux. Le wali a terminé ce sujet, en accordant un délai de 10 jours, aux chefs de daïra et P/APC pour lui remettre les fiches de synthèse, revues et corrigées concernant les opérations de l’aménagement urbain des douars. Il leur demande avec insistance de leur assurer une large diffusion avec un ‘’affichage au niveau des Mairies’’ pour que tout le monde sache le programme d’action de l’Etat et garanti sa crédibilité envers les citoyens. Pour M. Abdelwahid Temmar, il compte recevoir dans 10 jours, la fiche de synthèse globale des opérations d’aménagement urbain des 553 douars. Il dit que ‘’c’est ma feuille de route pour le 2ème semestre 2016’’.

Younes
Vendredi 16 Septembre 2016 - 17:14
Lu 295 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+