REFLEXION

AMAR TOU DEFEND SON SECTEUR DEVANT LA SOCIETE CIVILE : La première ligne du tramway de Mostaganem

Salle de conférence de la wilaya de Mostaganem, avant-hier. C’est un Amar Tou jovial, en authentique Mostaganémois, il aime le dire, qui a ordonné à ses collaborateurs de présenter le projet. Un projet ambitieux pour une ville qui n’a pas encore atteint les caractéristiques qui lui permettraient de mériter un tel bijou. Un cadeau tombé du ciel.



AMAR TOU DEFEND SON SECTEUR DEVANT LA SOCIETE CIVILE : La première ligne du tramway de Mostaganem
L’objectif du projet est de réaliser l’étude d’avant projet détaillé et le suivi et le contrôle des travaux pour la réalisation de la première ligne de tramway de Mostaganem. Cette ligne aura une longueur d’environ 15.5 km. Un tronçon de 13,2 km reliant le quartier de Kharrouba au nord, qui est en cours de développement, au quartier de la Salamandre au sud, qui est également en cours de développement, via le centre-ville de Mostaganem. Un tronçon de 2,3 km reliant la nouvelle gare routière, là où se tient le fameux cavalier brandissant son fusil, au centre-ville en rabattement sur le premier tronçon au droit du pôle intermodal de la gare SNTF située à proximité du parc Emir Abdelkader.
Les informations générales présentées dans les études de faisabilité :
Clientèle attendue : 135 000 passagers par jour en 2017 :
Coût d’investissement : 41 milliards de dinars (hors taxes, valeur janvier 2009) ;
Coût d’exploitation annuel : 980 millions de dinars ;
Centre de maintenance au terminus de la Salamandre (4 à 7 hectares)
12 sous-stations électriques réparties le long de la ligne.
Concernant l’état d’avancement des études au 09.07.2011, soit avant-hier samedi, les études topographiques sont achevées et sont en cours de vérification par les spécialistes. Par contre l’étude du transport a été définitivement achevée. L’identification des réseaux existants : les réunions avec les responsables de tous les concessionnaires sont mises en place pour la récolte et l’identification des réseaux existants. Concernant la géotechnique, un sous-traitant a été désigné et son dossier est en cours d’étude par l’entreprise du métro d’Alger habituée et habilitée pour de telles consultations.
Les caractéristiques
de la ligne :
- Longeur : 15,5km- Stations: 25- Interstation moyenne : 650 m- Capacité offerte : 5000 voyageurs/heure/sens-Fréquence : 4 minutes- Temps de Parcours : 46,5 minutes-Vitesse commerciale : 20 km/h- Parc matériel roulant : 27 rames de 45m-
Les grands équipements à proximité de la ligne :
- Pôle Universitaire - Complexe Sportif - Cité Universitaire - Lycée - CEM - Hôpital Tigditt - Hôpital psychiatrique-Palais des sports-Centre ville - Gare SNTF - Gare Routière - Cité Administrative -
Il y sera réalisé :
- 4 Pôles d’échange et 6 Parcs relais, 1 Dépôt et un centre de maintenance, 1 Dépôt auxiliaire.
Le tramway comportera :
- Un tramway en site propre, des carrefours à niveau équipés en signalisation lumineuse avec priorité au passage du tramway,des stations à quais latéraux comportant des équipements d’exploitation: abris, mobilier, information voyageurs, billetterie . Une réorganisation de l’espace public pour favoriser les TC et modes doux, si nécessaire modification des plans de circulation.
Les stations seront construites selon une étude qui relèvera le défi du design, de l’esthétique, la vision moderne et le respect de l’environnement. En plus il sera tenu compte du caractère symbolique que ne détaille pas le projet, mais surement quelques sites architecturaux propre à la ville mais en plus la durabilité des ouvrages est garantie en même temps que le coût minimisé et l’accessibilité aux handicapés. La phase 1 qui s’étendra durant l’année 2011 et 2012 avant décembre sera réservée aux différentes études. La seconde phase verra la réalisation, le suivi et le contrôle. Entre décembre 2015 et juillet 2016, les Mostaganémois verront les premiers essais avant la réception définitive ce même mois de juillet. La mise en service commerciale aura lieu sept mois après la fin des travaux, soit en juillet 2016. La période d’août 2016 à juillet 2017, sera celle de la garantie du projet. La phase en détail sera dominée par des déviations et des réseaux qui seront terminés avant octobre 2014. Les travaux d’infrastructure, ouvrages d’art et voiries prendront fin en octobre 2015. Les travaux des systèmes et équipements seront prêts en décembre 2015. Le centre de maintenance sera fin prêt en juillet 2015. A vrai dire, les photos présentées sont alléchantes. Aussi bien, les stations que les rames sont d’un futurisme digne du troisième millénaire. Les images présentées sont tirées de ce qui fait partie désormais du paysage de cette nation qui émerge et défie l’Europe par son savoir-faire et la rigueur dans la besogne. Intervenant lors de la présentation du projet par M. le ministre, M. Ouadah Houcine, wali de Mostaganem a fait savoir à l’assistance que le plan de circulation ne sera pas mis en cause et que seuls de menus travaux toucheront quelques ronds-points.

Benatia
Lundi 11 Juillet 2011 - 10:35
Lu 1081 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+